Isabelle Balkany a peur pour son époux, qui a été hospitalisé à plusieurs reprises depuis le mois de décembre. Le maire de Levallois-Perret a perdu 30 kilos en seulement quelques mois.
"Il est en danger" : inquiétudes autour de la santé de Patrick BalkanyAFP

Son épouse s’inquiète depuis des mois. Patrick Balkany est incarcéré à la prison de la Santé depuis le mois de septembre après ses condamnations pour fraude fiscale et pour blanchiment aggravé. Le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) n’a pas assisté à son procès en appel mardi 4 février et c’est sa femme qui a pris la parole pour lui. Comme l’explique Paris Match, Isabelle Balkany n’a quasiment pas parlé durant l’audience, mais a tenu à donner des nouvelles de l’état de santé de son mari qui serait, d’après elle, très inquiétant. "Je suis dans un état second d’angoisse", a-t-elle expliqué, ajoutant : "Je reviens du parloir, il est incapable de tenir seul debout, il n’a pas vu de médecin depuis quatre jours. Il pèse aujourd’hui 75 kg tout habillé, il a perdu près de 30 kg (…) Il est en danger, je vous le dis, à tous".

"J’ai peur pour lui"

Patrick Balkany a été hospitalisé régulièrement depuis le mois de décembre. La présidente du tribunal a rappelé qu’une expertise médicale avait été demandée et qu’elle pourrait avoir lieu "d’ici vendredi". "Il était temps", lui a répondu Isabelle Balkany : "La pathologie dont il souffre, il y a une mortalité de 80% (…). Ce n’est pas une fatigue, il a failli mourir". "Ce qu’on lui fait subir, à son âge, ça ne s’est jamais vu dans ce pays", a affirmé la maire de Levallois par intérim, avant de conclure : "J’ai peur pour lui. J’ai choisi de ne pas répondre à vos questions, je suis épuisée".

Les époux Balkany sont soupçonnés d’avoir caché 13 millions d’euros d’avoirs au fisc entre 2007 et 2014, notamment leur villa Pamplemousse de Saint-Martin et celle de Dar Guycy à Marrakech. En première instance, Patrick Balkany avait été condamné à cinq ans de prison pour blanchiment, avec incarcération immédiate. Son épouse avait écopé de quatre ans d’emprisonnement mais sans mandat de dépôt. Ils ont également été condamnés à 10 ans d’inéligibilité et leurs biens comme leurs avoirs ont été saisis. Parmi eux, leur moulin à Giverny.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.