Il y a de l’eau dans le gaz entre Catherine Laborde et sa sœur, Françoise. En guerre depuis 2008, les deux femmes se sont récemment écharpées par interviews interposées. Et l’une d’elle a révélé l’origine familiale de leur conflit. 

Ce n’est plus un secret : dans la famille Laborde, les sœurs Catherine et Françoise sont en guerre et ce, depuis près de dix ans. En effet, les deux femmes ne se sont pas adressé la parole depuis 2008, rappelle Télé Loisirs qui a récemment recueilli les confidences de la journaliste et présentatrice télé. "La dispute que j’ai eue avec ma sœur n’a rien à voir ni avec la télé ni avec les livres, ni avec toutes les bêtises que j’ai pu lire", a-t-elle confié au magazine. Et celle-ci de révélé l’origine du conflit qui l’oppose à l’ex-présentatrice météo depuis tant d’années : "J’ai toujours été là pour elle et ses enfants. Je l’ai toujours aidée. D’ailleurs, c’est grâce à moi qu’elle est entrée à TF1, c’est mon mari qui l’a embauchée. En revanche, elle s’est très mal conduite avec mes enfants qui ont eu un parcours personnel assez douloureux. C’est une histoire purement familiale".

Publicité
Publicité

A lire aussi -Son salaire à TF1, sa relation avec sa soeur... Les confidences de Catherine Laborde 

François et Catherine Laborde : la guerre fait rage

Puis, revenant sur les récents échanges qu’elle a eus avec sa sœur pas médias interposés, Françoise Laborde a assuré : "Je n’ai aucune obsession avec la notoriété, contrairement à elle". Des propos qui font écho à ceux tenus il y a quelques jours par Catherine Laborde dans La Parisienne. "On ne me verra jamais hurler avec les loups, surtout quand ils attendent de leurs hurlements, comme le fait ma sœur Françoise, le retour d’une notoriété dont la vie les a définitivement privés", avait-elle déclaré. L’ex-présentatrice météo faisait alors référence au message posté un peu plus tôt par sa sœur sur Twitter et dans lequel cette dernière pointait le soutien de son aînée à Cyril Hanouna après son canular homophobe. Il faut dire que les deux sœurs avaient, là encore, de quoi s’opposer : l’une est en effet chroniqueuse dans l’émission "Touche pas à mon poste", tandis que l’autre est engagée auprès de l’association Le Refuge qui vient en aide aux jeunes homosexuels majeurs rejetés par leur famille. "Quel naufrage, j’espère au moins que la soupe est bonne !", avait alors posté Françoise Laborde. Et si sa sœur Catherine n’avait alors pas tardé à lui répondre, au moment où nous écrivons ce papier elle n’a pas encore réagi aux révélations sur l’origine de leur conflit.

En vidéo - Entre Catherine et François Laborde, le torchon brûle