François Hollande a toujours un œil sur l’Elysée et ce n’est pas une simple métaphore. A en croire certaines sources, l’ex-président de la République est très loin d’avoir oublié son ancien bureau.

Entre François Hollande et l’Elysée c’est une histoire d’amour qui a pris fin en mai dernier, et pourtant… L’ancien président a beau avoir lâché les ors de la République, il semble en être très nostalgique comme le révèle, Vincent Feltesse. Conseiller du socialiste pendant son quiquennat, il raconte dans Le Monde que depuis son nouveau bureau, rue de Rivoli, François Hollande peut presque voir celui d’Emmanuel Macron : "Depuis le balcon, en se contorsionnant, on peut presque apercevoir Élysée". 

D’ailleurs, la décoration, assez sommaire, se veut dans le même esprit avec un drapeau Français et un drapeau européen. Ca amuse beaucoup les proches de François Hollande, et l’ancien secrétaire général du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, n’hésite pas à dire : "C’est l’Elysée en miniature".

Un emploi du temps presque inchangé

En tant qu’ancien président, François Hollande continue à avoir des conseillers et dispose ainsi de sept collaborateurs. D’ailleurs il continue aussi à recevoir ses anciens ministres au point que Vincent Feltesse confie même : "Je revois quasiment tous les anciens membres du gouvernement, on fait des conseils des ministres ici !".

Publicité
Quand il ne rejoue pas le match dans ses nouveaux bureaux de la rue de Rivoli, François Hollande donne des conférences. En tout cas quand on lui en propose. Hilare, l’ancien président a ainsi confié : "Je ne suis pas submergé de demandes".

Vidéo : Communication de François Hollande : l'ancien président tente de reconstruire son image désastreuse


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité