Samedi à Versailles, Emmanuel Macron a tenu un grand meeting. Il en a profité pour dévoiler quelques unes de ses premières mesures économiques s'il était élu président en 2017. 
AFP

Supprimer les cotisations salariales chômage et maladie

L'ancien ministre de l'Economie a détaillé samedi, lors de son grand meeting de campagne à Versailles, ses propositions économiques s'il était élu président de la République.

Parmi ces mesures, la suppression des cotisations salariales chômage et maladie. Emmanuel Macron veut ainsi "réduire l'écart entre le salaire brut et le salaire net" Cette suppression sera compensée par une hausse de la CSG (sauf pour les retraités modestes et les chômeurs). Selon lui, un couple de salariés au smic gagnerait 500 euros nets par an grâce à cette mesure. Concernant l'assurance maladie, Emmanuel Macron a promis qu'aucun soin ne serait déremboursé durant son quinquennat.