Pour faire face à une situation "enkystée", le chef de l'Etat a décidé de faire un peu de ménage parmi ses collaborateurs. Une nouvelle tête devrait donc rejoindre Emmanuel Macron, au palais de l'Elysée…
AFP

Emmanuel Macron : ce mystérieux remaniement qui ne fait pas un bruit

Pour faire face à une situation "enkystée", le chef de l’Etat a décidé de faire un peu de ménage parmi ses collaborateurs. Une nouvelle tête devrait donc rejoindre Emmanuel Macron, au palais de l’Elysée…

Un mystérieux remaniement à l’Elysée : Quitterie Lemasson prend la tête du service de presse

Certains évoquent déjà le potentiel départ de François de Rugy — et le nécessaire remaniement qu’il engendrerait. A l’approche des municipales, il n’est pas non plus improbable que certains ministres se décident finalement à quitter le gouvernement pour partir conquérir une mairie tant espérée. Certains l’ont déjà fait, après tout ! C’est le cas, par exemple, de Benjamin Griveaux, qui débute sa campagne à Paris, ou de Gérard Collomb qui entend reprendre la ville de Lyon.

Pas besoin, cependant, d’attendre ces potentielles échéances pour constater du mouvement du côté de l’Elysée. Comme l’indique Le Figaro, le président de la République a décidé de revoir la composition de l’une de ses équipes : celle chargée de sa communication, dont la direction reste irrémédiablement vacante depuis les récents départs de Sylvain Fort et Sibeth Ndiaye, dorénavant porte parole de l’équipe gouvernementale.

Emmanuel Macron vient donc de nommer Quitterie Lemasson à la tête du service de presse du Palais. Sortie de l’Institut d'Études Politiques (IEP) de Paris en 2012, elle est notamment passée par la mairie de la capitale et la présidence de la République, puisqu’elle fut attachée de presse sous François Hollande lors de la précédente mandature. A partir du 15 juillet 2019, elle devrait donc diriger une équipe d’une demi douzaine de personne et travailler "de concert" avec Nathalie Baudon - chargée de la presse et de la communication internationale du chef de l’Etat -, souligne Le Figaro.

Une nomination bienvenue, à en croire certains proches d’Emmanuel Macron qui déplorent cependant une "situation enkystée", qui expliquerait l’incapacité de l’Elysée à trouver un nouveau directeur de la communication. Pire : selon la source du quotidien marqué à droite, la situation pourrait même s’éterniser…

Un mystérieux remaniement à l’Elysée : Pauline Calmès quitte le Palais

Avant la prise de fonction de Quitterie Lemasson, c’est Pauline Calmès qui était chargée de la gestion du service presse de l’Elysée. Elle a fait ses armes à la FFSA ainsi qu’à la BNP avant de rejoindre les rangs d’En marche ! puis de la présidence, qu’elle quitte aujourd’hui pour des "raisons personnelles".  Elle occupait le poste depuis le départ de Marion Burlot, à la tête du Service d’information du gouvernement (SIG), en septembre 2018.

Avant de revenir vers le Palais, Quitterie Lemasson l’avait elle aussi laissé s’éloigner : en mars dernier, elle suivait Sibeth Ndiaye à l’Hôtel de Rothelin-Charolais, qui accueille les porte-paroles du gouvernement. Elle y exerçait alors des missions de conseil, tant dans le rapport à la presse qu’en matière de communication.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :