Brigitte Macron : les rumeurs et théories qui gravitent autour de la Première dame
En politique comme ailleurs, les femmes sont les premières victimes des internautes. Brigitte Macron n'échappe pas à cette réalité et, depuis le début du premier quinquennat, elle a été la cible de plusieurs rumeurs et théories complotistes visant à la discréditer.

La politique est le reflet de la société. Or, en France, la misogynie et le sexisme sont encore très fortement ancrés dans les mœurs. Ainsi, si les personnalités politiques font face, de par leur fonction, à de nombreuses vagues de haine, d’injures ou de harcèlement en tout genre, ce phénomène est décuplé pour les femmes.

Remarques sur le physique, les vêtements, infantilisation, invisibilisation, le milieu de la politique est une jungle infernale dans laquelle le sexisme est palpable et indéniable. Selon une enquête transpartisane réalisée par le réseau Élues Locales auprès de 950 femmes et révélée par Le Parisien en 2021, 74% des élues dans les collectivités territoriales subissent du sexisme.

Sexisme en politique : une réalité ancrée en France 

"Cela fait dix ans qu’elles nous livrent ces témoignages. Il s’agissait aujourd’hui de quantifier le phénomène. Désormais, cette étude doit être un électrochoc pour les collectivités locales. D’autant que l’écrasante majorité des violences dénoncées viennent d’autres collègues élus (82 %, NDLR). Et si nous saluons la prise de parole de femmes politiques médiatisées, elles sont effectivement l’arbre qui cache la forêt", explique ainsi Julia  Mouzon, fondatrice du réseau visant à faire évoluer les mentalités sur la place des femmes en politique.

Mais au-delà des femmes politiques, le patriarcat s’attaque également à toutes celles qui gravitent autour des hommes du milieu. Avec le développement des réseaux sociaux et l’essor des sphères complotistes d’extrême droite ces dernières années, il est ainsi courant que les femmes d’hommes élus soient directement la cible d’attaques sexistes.La Première dame, Brigitte Macron, ne fait ainsi pas exception. Depuis l’élection de son mari en 2017, elle est régulièrement la cible de théories ou de rumeurs visant à la discréditer. 

Brigitte Macron jalouse ?

1/5
Brigitte Macron jalouse ?

De par sa fonction de président de la République, Emmanuel Macron est amené à prendre régulièrement contact avec des femmes. Selon certaines rumeurs, cela serait une source de conflit au sein du couple. Plusieurs sites web avaient notamment partagé une information selon laquelle un SMS envoyé par le chef de l’Etat à la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher aurait provoqué la jalousie de son épouse. Cependant, ces accusations n’étaient pas fondées et ne sont donc que de simples rumeurs visant à discréditer la Première dame.

Sa fille soignée par Didier Raoult

2/5
Sa fille soignée par Didier Raoult

Pendant le premier confinement, lors de la crise sanitaire, des théories complotistes ont émergé un peu partout sur la toile. L’une d’entre elles, partagée par des sites réputés pour leur connivence avec l’extrême droite, accusait Brigitte Macron d’avoir réquisitionné un hélicoptère de l’Elysée pour emmener sa fille à Marseille pour qu’elle se fasse soigner par le professeur Didier Raoult. Mais l’épouse du président de la République a démenti cette rumeur dans les colonnes de Paris Match. "Je n’ai pas (…) emmené ma fille à Marseille se faire soigner par le professeur Raoult, ni demandé au Président de s’y rendre pour le rencontrer", a-t-elle déclaré.

Brigitte Macron payée pour porter ses vêtements ?

3/5
Brigitte Macron payée pour porter ses vêtements ?

Il est vrai que la Première dame porte souvent des vêtements de grandes marques de luxe. Un détail suffisamment important pour que certains internautes cherchent à créer la polémique. En effet, Brigitte Macron a été accusée d’être payée pour porter ces vêtements et donc représenter l’image de la marque lors de moments officiels. Mais en réalité, ces vêtements lui sont prêtés gratuitement. "Différentes maisons me proposent des vêtements chaque semaine. Et pour les soirées de gala, je trouve cela sympa de montrer ce qu’est la création française", a-t-elle expliqué en 2017 dans le livre Les Macron, paru chez Fayard.

Une liaison entre Jean-Pierre Pernaut et Brigitte Macron ?

4/5
Une liaison entre Jean-Pierre Pernaut et Brigitte Macron ?

La presse à scandale peut parfois alimenter des théories et rumeurs très peu fondées. Ainsi, une Une du magazine France Dimanche laissait entendre qu’une liaison avait existé entre Brigitte Macron et Jean-Pierre Pernaut, bien avant qu’elle ne se mette en couple avec Emmanuel Macron. Mais le mari de Nathalie Marquay avait déclaré, dans le documentaire Jean-Pierre Pernaut, 50 ans dans le cœur des Français, "tout ça parce que j'allais acheter des chocolats dans la boutique de ses grands-parents...", faisant taire les rumeurs à ce sujet.

Voir la suite du diaporama

Une théorie complotiste et transphobe

5/5
Une théorie complotiste et transphobe

Une théorie complotiste nauséabonde aux relents misogynes et transphobes accusait Brigitte Macron d’être en réalité une femme transgenre née sous le nom de Jean-Michel Trogneux. Cette infox, sans fondement, est née de la main de Natacha Rey, une femme se présentant comme journaliste ayant publié plusieurs articles sur le sujet dans le média d’extrême droite Faits et documents. La rumeur avait pris d’importantes proportions et était beaucoup partagée sur les réseaux sociaux et notamment dans les sphères complotistes de Twitter. Face à l’ampleur que prenait le phénomène, l’entourage de Brigitte Macron avait même dû engager des procédures judiciaires, rapporte Libération

Découvrez tous les biens de VINCI, EIFFAGE, BOUYGUES IMMO ! + de 100 critères pour vous aider à cibler le bien immobilier idéal