Aujourd'hui, rien ne semble aller pour le clan Le Pen. Surtout pour Jean-Marie Le Pen qui se voit successivement privé de son blog sur le site du FN puis suspecté de s'être enrichi illégalement. Voici cinq choses à savoir sur cette famille politique très particulière.

© AFP

AFP

Alors que la bataille médiatique fait rage entre le père et la fille suite aux propos de Jean-Marie Le Pen à l'encontre de Patrick Bruel, Planet.fr fait le point sur le fonctionnement de ce clan politique. 

Marine, ce n’est pas son vrai prénom

Marion Anne Perrine Le Pen. Voilà le véritable patronyme de la présidente du Front National. Certains expliquent que l’adoption de "Marine" est issue de la passion du père pour le monde marin héritée de l'enfance. Qu’importe, politiquement, c'est très efficace. L’Express ne manque pas de noter que ce prénom aux accents populaire est plus adapté aux impératifs de la communication politique qui décharge un peu la conotation négative du nom de famille à l'image du Rassemblement Bleu Marine.

L’héritage comme seule fortune

Le 27 septembre 1976, Hubert Lambert de Saint-Julien meurt à l'âge de 42 ans. Richissime héritier des ciments Lambert, il a rencontré Jean-Marie Le Pen en 1974. En janvier 1976, il désigne comme légataire universel son nouvel ami du Front National alors qu’un précédent testament était destiné à son cousin Philippe Lambert. Après une bataille juridique, la famille Le Pen conserve la maison de Saint-Cloud et deux tiers de la fortune d’Hubert Lambert (100 millions de francs) dont le dernier tiers sera remis au cousin du défunt. "Un conte de fées" selon les mots de Pierrette Le Pen.

Lire aussi : Jean-Marie Le Pen : un enrichissement personnel de 1,1 million d’euros intrigue la justice

Mais ce n’est pas le seul héritage dont va généreusement bénéficier Jean-Marie Le Pen. En 74 déjà, Julien Savazec avait légué 500.000 francs au fondateur du FN. Puis ce sera en 94, Henri Buissière lègue à Jean Marie Le Pen 1 million de francs. Poursuivi par la famille du défunt, c’est une certaine Marine qui assurera sa défense devant les tribunaux…

Un clan politique

La politique est une affaire de famille chez les Le Pen. Le père fonde le parti en 72 et la fortune dont il jouira en 76 est liée à son ascension politique. Sa fille Marine, reprend la présidence du FN, son compagnon Louis Aliot en devient alors le "vice-président". Dernièrement, c’est la nièce Marion Maréchal Le Pen qui poursuit l’idéal politique de la famille. Ce clan a également des camps de base. La villa de Montretout héritée en 1976 bien sûr mais aussi des lieux symboliques, comme la fac de droit de Paris dont ils sont tous les trois issus. Passage obligé dans les très chic rue d’Assas pour les Le Pen qui partagent cette ambition politique.

Amitiés sulfureuses

Le père comme la fille entretiennent ou ont entretenu des relations sulfureuses. Jean-Marie Le Pen d’abord. On compte parmi ses amitiés Léon Gaultier, ancien lieutenant Waffen SS qui faisait partie du conseil national du FN dès 1972.  On pourrait aussi évoquer d’autres anciens collabos comme Pierre Bousquet, premier trésorier du FN, décédé en 1991, qui était un ancien caporal de la division Charlemagne ou Gilbert Gilles (ancien Waffen SS également) qui a suivi le leader frontiste jusqu’en 1984.

Lire aussi : Jean-Luc Godard souhaite voir intégrer Marine Le Pen à Matignon

Idem du côté de Marine, elle a des fréquentations dont elle ne se vante pas. Frédéric Chatillon, ancien directeur du GUD, est "l’ami de fac gênant" de la présidente du Front National. Aujourd'hui âgé de 43 ans, il dirige Riwal, une entreprise de communication numérique qui travaille essentiellement avec le FN et qui a, entre autres, créer le réseau social du FN.

Pierrette Le Pen

Publicité
"Incontrôlable". C’est de cette façon qu’est souvent décrite l’ex-épouse de Jean-Marie Le Pen qui a posé nue dans le magazine Playboy. Sur le plateau de Thierry Ardisson, elle n’avait pas hésité à affirmer que son ex-mari "déteste plus les Arabes que les juifs". La famille s’est depuis réconciliée et Pierrette habite dans une dépendance de la villa de Montretout, à proximité du Loft que s’est aménagé Marine Le Pen.

Vidéo sur le même thème : politique Première: Propos de Jean-Marie le Pen: La fille a-t-elle tué le père ? - 09/06

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité