Certains placements méritent un peu plus d'attention, estime Bruno Le Maire. C'est pourquoi il entend revoir certains des avantages qu'offre le Livret d'Epargne Populaire (LEP). Explications.
LEP : bonne nouvelle pour les épargnants !IllustrationIstock

L'intérêt qu'il suscite n'a de cesse de décroître. Le Livret d'Epargne Populaire (LEP) n'est pas vraiment le placement préféré des Françaises et des Français. Il présente pourtant de véritables avantages : il est environ deux fois plus rentables que le Livret A, par exemple. Pourtant, la Banque de France ne recensait que 40 milliards d'euros d'encours au 1er mars 2020, contre 304 milliards d'euros pour le Livret A à la même date.

C'est que le LEP n'est pas le produit le plus simple à aborder. Il est verrouillé derrière un certains nombre de contraintes, au sommet desquelles  un plafond de revenus maximum pour être éligibles, qui le rendent parfois inaccessible ou théoriquement moins intéressant, rappelle Capital. Un problème auquel le ministre de l'Economie entend bien remédier.

Vers un accès au LEP simplifié ?

D'abord, le transfuge de la droite a signifié qu'il voulait simplifier les conditions d'accès au Livret d'Epargne Populaire. Les banques, qui doivent usuellement vérifier auprès de leurs clients concernés qu'ils sont éligibles, pourront traiter immédiatement avec l'administration fiscale. Un tracas de moins pour les épargnant donc. 

Autre détail, qui a néanmoins son importance pour nos concitoyens : depuis le vote de l'article inclut dans le projet de loi d'accélération et de simplification de l'action publique (Asap),  "l'administration fiscale indique, sur leur demande  aux entreprises, établissements ou organismes habilités à proposer le compte sur livret d'épargne populaire si les contribuables qui demandent l'ouverture d'un tel compte ou qui en sont déjà titulaires remplissent les conditions".

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.