Pour profiter pleinement des produits d'épargne, mieux vaut comprendre leurs modalités de fonctionnement. Voici les dates anniversaires à connaître.
CEL, PEL : quel est le meilleur moment pour les clôturer ?IllustrationIstock

Taux, durée de vie, plafond… Avant de souscrire un produit d’épargne, avez-vous pensé à éplucher l’ensemble des modalités ? Pour en tirer le maximum de profit, il existe des modalités et subtilités à connaître. Si vous souhaitez par exemple utiliser l’argent déposer sur votre Compte épargne logement (CEL) ou votre Plan d’épargne logement (PEL) en vue d’un achat immobilier, il vous faudra les clôturer, mais pas n’importe quand ! En effet, certaines dates anniversaires que voici sont plus avantageuses que d’autres.

PEL : toute sortie anticipée pourrait vous pénaliser

Rémunéré à 1% brut depuis le 1ᵉʳ août 2016, le Plan épargne logement est un compte d'épargne réglementé vous permettant de constituer une épargne pour l'achat d'un bien immobilier ou pour des travaux. Il peut d’ailleurs vous permettre d'obtenir un prêt à taux privilégié à certaines conditions.

Comme le rappelle Le Service Public, le versement initial est de 225 € minimum, avec une obligation de versement périodique : 45 € par mois, 135 € par trimestre ou 270 € par semestre. Le plafond est fixé à 61 200 € et la durée maximale de versement à 10 ans.

Vous avez ouvert un PEL il y a moins de 4 ans et souhaitez le fermer ? Ce n’est pas une très bonne idée. Sa durée minimale de détention étant de 4 ans, toute sortie anticipée vous prive d’une partie de ses avantages.

Pour tout retrait entraînant une clôture de votre PEL avant 2 ans, vous verrez votre taux diminuer. En effet, comme le détaille le Crédit Agricole, la rémunération de votre PEL (1% brut par an) "sera recalculée au taux du CEL en vigueur à la date de sa fermeture, soit à 0,50% brut actuellement". Vous perdrez aussi tout droit à prêt et à prime.

Pour tout retrait entraînant une clôture de votre PEL entre 2 et 4 ans, vous garderez la rémunération de votre PEL au taux garanti à l’ouverture. Toutefois, vous renoncerez aussi à tout droit à prêts et à prime lors d’une fermeture avant les 3 ans. Ils seront également minorés pour toute sortie entre 3 et 4 ans.

Mieux vaut donc le conserver à minima 4 ans. Par ailleurs, devez-vous obligatoirement le fermer après 10 ans de détention ?

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Vidéo : PEL : pourquoi vous devriez vous méfier de votre banque

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.