Bien qu'elle ne soit pas confrontée aux éléments climatiques et aux débris de végétation, une piscine intérieure est malgré tout sensible aux contaminations bactériennes. Quels nettoyage et entretien pour une piscine intérieure ?

Entretien d'une piscine intérieure : attention à l'eau !

Dans ou hors de la maison, une piscine est toujours confrontée aux problèmes bactériens. C'est pourquoi l'eau d'une piscine intérieure doit être traitée comme celle d'une piscine extérieure. Il vous faut donc analyser l'eau régulièrement (une à deux fois par semaine) afin de tester son pH, puis si nécessaire effectuer un traitement pour maintenir un bon équilibre en utilisant un produit pH+ ou pH-. Par ailleurs, vous devez (deux fois par mois minimum) procéder à un traitement de fond de l'eau à base de chlore, de brome ou d’oxygène actif pour garantir l'hygiène de l'eau et lutter contre la prolifération de micro-organismes. Enfin, n'oubliez pas de mettre en route le système de filtration interne et d'adapter son rythme en fonction de l'usage de la piscine comme recommandé par le fabricant !

Comment effectuer le nettoyage d'une piscine intérieure ?

Publicité
Veiller à la qualité de l'eau est indispensable, mais cela ne suffit pas ! Il est également nécessaire de réaliser un nettoyage de la piscine dans son ensemble, de son bassin comme de tous les éléments qui rentrent en contact avec l'eau. Notamment les marches, les margelles, les bâches et les couvertures ! Pour vous aider dans cette tâche, vous pouvez utiliser un aspirateur ou un robot de piscine. Ce nettoyage du bassin doit avoir lieu idéalement une fois par semaine, mais s'adapte en fonction de l'utilisation.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet