Ecouter l'article :

Célèbre pour son rôle du lieutenant Guisseppe Borelli dans la série policière Navarro, Jean-Claude Caron est mort ce samedi 5 juin dans le Lot, où il résidait.
Jean-Claude Caron : l’acteur de Navarro et acolyte de Roger Hanin est mort© TF1

Jean-Claude Caron s'en est allé rejoindre son célèbre acolyte Roger Hanin dans les étoiles. Samedi 5 juin, celui qui a interprété de 1994 à 2005, le lieutenant Guisseppe Borelli, le bras droit du commissaire Navarro dans la série éponyme est décédé dans le Lot où il résidait. Ce sont ses enfants qui ont annoncé la triste nouvelle sur le compte Facebook de l'acteur. "Nous passons par le compte de papa pour partager avec vous la triste nouvelle de sa disparition. Il est parti avec sérénité et légèreté hier à midi", écrivent-ils sur le réseau social avant d'annoncer que les obsèques de leur père auraient lieu le jeudi 10 juin à l'église d’Aujols, un petit village du Lot.

Jean-Claude Caron et Roger Hanin une amitié à la ville comme à l'écran

Si la famille n'a pas précisé les causes de la mort, nos confrères de La Dépêche écrivent que Jean-Claude Caron serait décédé des suites "d'une longue maladie". Six ans après le décès de Roger Hanin, dont l'interprète du lieutenant Borelli disait que "c'était quasiment la famille", les deux amis à la ville comme à l'écran sont désormais réunis.

C'est en 1988 lors du festival de Pau, dont Roger Hanin était le directeur artistique, que le chemin des deux acteurs va se croiser pour la première fois. Les deux comédiens auront par la suite l'occasion de se donner la réplique au théâtre dans les classiques : Tartuffe, Le Misanthrope et En attendant Godot,  mais aussi au cinéma, en 1996, dans Soleil aux côtés de Sophia Loren.

À la télévision outre son célèbre rôle dans Navarro, Jean-Claude Caron a également été aperçu dans Maître Da Costa (1997-1999), Section de Recherches (2012) ou encore Joséphine, Ange Gardien (2013).

Amoureux des planches, le comédien avait aussi tenté sa chance en politique comme le rappelle La Dépêche.  En 2015, lors des dernières élections départementales, Jean-Claude Caron souhaitait s'engager dans la vie de son département du Lot en se présentant lors des fameuses élections départementales sur le Canton de Cahors 1, sous les couleurs du Front de gauche. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.