Nouveau revers judiciaire ! Après sa défaite devant le tribunal de Nanterre le 28 mai dernier, une nouvelle décision contrecarre les plans de Laeticia Hallyday.
AFP

Elle pensait enfin pouvoir transposer les avoirs de son défunt mari dans son trust américain. Il n’en saura rien. Ce mercredi 26 juin, le juge Gus May de Los Angeles, appelé à se prononcer sur le transfert des dix-sept derniers actifs de Johnny Hallyday, a de nouveau reporté son verdict.

Il estime en effet ne pas pouvoir agir sans prendre en compte les décisions de la justice française, rapporte LCI. Rappelons que celle-ci s’est jugée compétente fin mai dernier, pour traiter cette complexe bataille familiale. Il a d’ailleurs ajouté avoir pris acte des derniers jugements en France, en jugeant toutefois qu’ils n’étaient pas "exclusifs".

Héritage de Johnny : interdiction de transférer tout actif

Laeticia Hallyday a donc interdiction de transférer tout actif de Johnny Hallyday dans ses trusts américains, jusqu’au prochain jugement, indique Le Figaro.  Si elle veut quand même transférer ces biens, elle sera dans l’obligation de demander une autorisation en France.

Les conseils de Laura Smet, Hervé Termine et Emmanuel Ravannas, se réjouissent de cette décision qui joue en leur faveur.

"C'est une décision excellentissime. C'est exactement ce que nous voulions", ont-ils tous deux déclarés.

Héritage de Johnny : décision dans 8 mois

Les avocats de Laeticia Hallyday accusent les avocats de David Hallyday et Laura Smet de faire trainer la procédure. Selon un correspondant de Franceinfo à Los Angeles, l'un des juges américains a par ailleurs précisé au cours de l'audience, qu'il s'agissait d'une affaire "compliquée" mais "fascinante".

C’est pourquoi le juge May a demandé aux parties de lui fournir : des précisions sur le délai de la procédure en appel en France, le montant exact du patrimoine laissé par Johnny Hallyday et la part (25%) garantie par la loi française à sa veuve Laeticia.

"On parle de 25%, mais la grande question, c'est 25% de quoi?", a-t-il lancé avant de fixer une nouvelle audience au 4 février 2020.

 En vidéo : Héritage de Hallyday : l'étonnante révélation du cousin de Johnny

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel

Vidéo : Héritage Halliday : l'étonnante révélation du cousin de Johnny

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.