Afin de préparer et de financer vos obsèques et d'éviter à votre famille d'avoir à composer avec des obligations financières et administratives fastidieuses, vous pouvez souscrire ce que l'on appelle : une assurance obsèques.
Assurance obsèques : quand faut-il la prendre ?Istock
Sommaire

Anticiper pour éviter à vos proches et à votre famille d'être confrontés à des obligations organisationnelles et financières complexes et douloureuses au moment de votre décès. C'est là tout l'intérêt de souscrire une assurance obsèques. Dans le détail, une assurance obsèques est une assurance prévoyance qui, au-delà de financièrement soulager vos proches, permet de maîtriser l'organisation de vos obsèques et de respecter, ainsi, vos volontés lors de vos funérailles. Une anticipation qui demeure un sujet délicat à aborder mais qui permet d'éviter que vos proches ne soient contraints de supporter une charge financière trop conséquente. Les frais d'obsèques se révèlent, en effet, souvent élevés. En moyenne, il faut aujourd'hui compter entre 2 500 et 4 500 euros pour organiser des obsèques en France, selon la Confédération des professionnels du funéraire et de la marbrerie (CPFM).

Généralement, deux options sont à considérer pour bien choisir votre contrat obsèques. La première prend la forme d'un contrat en capital. Elle a pour but de couvrir les frais de vos obsèques. Dans ce cas, il est question de déterminer au moment de souscrire le contrat le montant que vous souhaitez octroyer. Cette somme sera, au moment de votre disparition, transmise au bénéficiaire de votre choix. L'autre option consiste, quant à elle, à souscrire un contrat de prestation. Une formule qui revêt l'avantage non négligeable de non seulement anticiper le paiement de vos obsèques mais également celui de son organisation. Une option qui permet à vos proches d'être entièrement déchargés de cette tâche et des contraintes matérielles, financières et organisationnelles qui en émanent.

Mais choisir de souscrire une assurance obsèques est une chose, savoir quand il convient de se lancer dans cette démarche en est une autre…

Assurance obsèques : pourquoi souscrire le plus tôt possible ?

En France, on commence généralement à réfléchir à la souscription d'un contrat d'assurance obsèques entre 50 et 60 ans. La majorité des contrats sont, du reste, signés durant cette période de la vie. Pour autant, vous pouvez tout à fait souscrire un contrat d'assurance obsèques avant 50 ans. Les professionnels du secteur s'accordent, d'ailleurs, sur la nécessité de s'y employer le plus tôt possible. Et ce, parce que plus vous souscrivez tard, plus le montant de vos versements sera conséquent.

Autre point à considérer : l'âge limite. La plupart des compagnies d'assurance imposent, en effet, un âge limite qui oscille généralement entre 80 et 85 ans. D'où, là encore, la nécessité de songer à souscrire une assurance obsèques le plus tôt possible.

Assurance obsèques : 3 façons de cotiser

En fonction de votre âge et de votre situation financière, certains types de cotisations peuvent se révéler plus intéressants que d'autres.

Vous avez, de fait, généralement le choix entre trois types de versements :

  • Le premier prend la forme d'un versement unique. Il est question, dans ce cas, d'apporter en une seul fois le capital envisagé.
  • Le deuxième type de versement consiste, lui, à effectuer des versements temporaires. Il vous revient de verser chaque mois, trimestre, semestre ou année sur une durée préalablement définie un certain montant.
  • Le troisième type de versement répond au nom de versements viagers. Il s'agit pour vous de vous acquitter de cotisations jusqu'à votre décès. Lesquelles cotisations sont calculées en fonction de votre âge et du montant de capital que vous souhaitez octroyer à vos funérailles.

Assurance obsèques : ce qu'il faut savoir avant de souscrire

Quoiqu'il en soit et comme pour tout contrat, il est recommandé de bien étudier en amont les différentes offres proposées par les compagnies d'assurance. N'hésitez pas, avant toute souscription, à vous pencher notamment sur les garanties spécifiques de ces contrats. De quel soutien psychologique vos proches peuvent-ils bénéficier au moment de vos funérailles ? Quelle assistance administrative et juridique peut-être proposée ? Le contrat est-il flexible ? Peut-il être modifié ? Pouvez-vous changer de bénéficiaire ? Soit autant de questions qu'il ne faut pas hésiter à poser à votre assureur avant de faire votre choix. Dans tous les cas, n'omettez pas le fait que si l'âge de début de souscription est important, il ne doit pas pour autant constituer le seul critère à prendre en compte pour vous aider dans ce cheminement. D'autres points tout aussi importants doivent être considérés. A commencer par le montant du capital décès que vous envisagez de verser et de laisser à votre famille, la fréquence des versements en question, ainsi que la durée de vos cotisations.

Nos conseillers Planet + vous aident à choisir les meilleures garanties au prix juste.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.