La maternité étant une période importante dans la vie d'une femme, l'Assurance maladie prend en charge ses soins médicaux depuis la grossesse jusqu'au suivi post-accouchement. Le tiers payant étant devenu un droit pour les femmes enceintes, nous vous détaillons quelles sont les modalités de remboursement prévues.

Maternité : des frais médicaux remboursables à 100%

Si vous êtes enceinte, tous les frais médicaux, qu'ils soient ou non liés à votre grossesse, sont intégralement pris en charge par l'Assurance maladie. Gage de sérénité, cette prise en charge au titre de l'assurance maternité démarre à compter du premier jour du sixième mois de votre grossesse, et s'étend jusqu'au douzième jour qui suit la date de votre accouchement. Pour cela, il est essentiel de déclarer votre grossesse au plus vite, c'est-à-dire au cours du premier trimestre, afin que votre dossier soit à jour au moment où vous en aurez le plus besoin. Votre médecin traitant est également habilité à effectuer cette formalité déclarative, grâce à laquelle le tiers payant s'applique de plein droit.

Le tiers payant vous dispense d'avancer les frais

Publicité
Depuis le 1er janvier 2017, les femmes enceintes bénéficient du tiers payant pendant leur maternité. Ce droit suppose que votre médecin doive systématiquement vous proposer le tiers payant, dès lors qu'il s'agit des soins pris en charge à 100%. Il vous suffit simplement de présenter votre carte Vitale pour pouvoir en bénéficier. Tous les examens obligatoires, ainsi que tous les soins intervenant à partir du premier jour du sixième mois jusqu'au douzième jour post-accouchement sont ainsi exonérés de l'avance des frais. En cas d'avance de la part obligatoire ou du total de l'acte incluant la part complémentaire, l'Assurance maladie vous rembourse les frais engagés sur présentation de la feuille de soins remise par votre médecin.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet