En France, la protection universelle maladie est un dispositif qui garantit la prise en charge des frais de santé par l'Assurance Maladie pour toutes les personnes travaillant ou résidant en France. Sous quelles conditions ? Comment en bénéficier ?
iStock

Protection universelle maladie : pour qui?

Publicité

Toute personne majeure, avec ou sans activité professionnelle et résidant en France, peut demander que ses frais de santé soient pris en charge par la Sécurité sociale, sans être nécessairement rattachée à un autre assuré (parent, conjoint) ouvrant droit, mais à «titre personnel». Les étrangers n’appartenant pas à l’Union européenne devront toutefois être détenteurs d’un titre de séjour ou d’une pièce justifiant la légalité de leur présence sur le territoire national. Initiée en 2016, cette réforme vise avant tout à favoriser un accès aux droits de l’Assurance Maladie à toutes les personnes qui n’en bénéficiaient pas jusqu’alors.

Publicité

Protection universelle maladie : quels avantages ?

Le bénéficiaire assuré à titre personnel perçoit les remboursements de l’Assurance Maladie directement sur son compte bancaire, ce qui lui garantit à la fois une indépendance vis-à-vis de son conjoint mais également une confidentialité préservée sur ses dépenses de santé. Si l’assuré perd son travail, il conservera, en outre, un régime de Sécurité sociale équivalent, s’il dépendait initialement du régime général. La continuité de ses droits sera alors assurée sans qu’aucune démarche ne soit nécessaire. Pour les retraités et les étudiants, la réforme n’a pas d’incidence notable, ni pour les bénéficiaires de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C).