Canicule : 6 astuces de nos grands-mères pour rafraîchir la maison
Les vagues de chaleurs s'enchaînent et la climatisation commence à s'avérer coûteuse pour le portefeuille comme pour l'environnement. Voici 6 astuces que vos grands-parents utilisaient pour garder leur logement au frais.

Les périodes de chaleur se multiplient. Désormais, il faut sans arrêt redoubler d’ingéniosité pour pouvoir conserver son domicile au frais. Ces problèmes ne datent pas d’aujourd’hui, d’autant que nous disposons désormais de beaucoup plus de méthodes que nos ancêtres. En effet, la climatisation et les ventilateurs sont bien souvent nos meilleures armes contre la canicule.

Il faut aussi noter que les vagues de chaleurs qui sévissent l’été depuis plusieurs années sont bien plus intenses que celles que pouvaient connaître nos grands-parents. Selon les données de Météo-France, jusqu’au milieu des années 1980, les températures que subissaient les Français étaient plus souvent inférieures aux normales de saison que l’inverse. Or depuis ce temps, il n’y a pas eu une année où les températures sont tombées plus bas que la moyenne.

Comment les températures ont évolué depuis l'époque de nos grands-parents ?

A l’échelle du monde, le réchauffement de la planète est encore plus flagrant. Depuis le XIXe siècle, la température mondiale a augmenté de presque 1°C. En observant l’écart des températures par rapport à la moyenne mondiale, on s’aperçoit que les températures étaient très majoritairement en dessous de la fin du XIXe siècle jusque dans les années 40.

A cette période, les températures se rapprochent davantage de la moyenne. A partir de 1980 elles passent au-dessus de la barre et n’ont cessé d’augmenter depuis, chaque décennie étant plus chaude que la précédente.

Aujourd’hui, la technologie nous permet de mieux faire face à ces fortes températures mais le coût peut parfois être élevé que ce soit en termes d’argent ou de dégâts sur l’environnement. Heureusement, nos ancêtres pouvaient se montrer très ingénieux et ont développé des astuces qui pourraient être utilisées aujourd’hui, comme le développe Comment économiser.

Prendre un bain froid

1/6
Prendre un bain froid

A l’époque, nos grands-parents prenaient des bains d’eau froide dans des grandes bassines en métal. En plus de se rafraîchir, cela permettait d’éviter d’augmenter la température ambiante en chauffant l’eau. 

Stocker de la glace

2/6
Stocker de la glace

Avant l’invention du réfrigérateur, nos grands-parents stockaient leurs aliments dans une glacière remplie de glace. Elle était généralement disposée au sous-sol car cela permettait à l’air frais de se propager dans le reste de la maison.

Créer des courants d’air

3/6
Créer des courants d’air

Si cette technique est encore utilisée aujourd’hui, personne ne maîtrise aussi bien les courants d’air que ne le faisaient nos ancêtres. En ouvrant les fenêtres du sous-sol et celles du grenier, cela permettait de faire circuler l’air frais dans toute la maison en évacuant l’air chaud par le grenier.

Aérer ingénieusement

4/6
Aérer ingénieusement

Les maisons de nos grands-parents étaient bien souvent équipées de fenêtres à guillotine qui s’ouvraient soit par le bas, soit par le haut. Pendant la journée, c’est la partie haute qui était ouverte pour faire sortir l’air chaud. A l’inverse, le soir, la partie basse était ouverte, laissant l’air frais rentrer

Voir la suite du diaporama

Prendre soin de ses plantes vertes

5/6
Prendre soin de ses plantes vertes

Nos grands-parents possédaient souvent un certain nombre deplantes vertes à l’intérieur de leur maison. Ils les chouchoutaient toute l’annéeet pouvaient ainsi bénéficier de la fraîcheur qu’elles apportaient pendant lespériodes de chaleur. 

Utiliser un ventilateur de plafond

6/6
Utiliser un ventilateur de plafond

Si les petits ventilateurs que nous connaissons aujourd’hui étaient peu utilisés, c’est ceux de plafond que possédaient un certain nombre de nos grands-parents. Ils permettent de se rafraîchir ou que l’on soit dans la pièce et sont donc particulièrement pratiques.