Chat noir, miroir brisé, vendredi 13... Evelyne Keller lève le voile sur les croyances répandues dans son livre "301 superstitions - Petite encyclopédie des peurs et sagesses populaires", aux Editions de l'Opportun.
Superstitions : les secrets des peurs et sagesses populairesIstock

Vous avez peur de croiser un chat noir, de briser un miroir ou du vendredi 13 ? Comme un Français sur deux, vous êtes superstitieux ! Mais savez-vous vraiment d'où viennent ces superstitions ? A cette question, l'auteure Evelyne Keller nous explique les origines des croyances les plus répandues dans son livre 301 superstitions - Petite encyclopédie des peurs et sagesses populaires, qui paraît ce jeudi 12 mars aux Editions de l'Opportun. Historiques, culturelles, religieuses ou symboliques... Découvrez les origines de certaines superstitions.

 

Des actes qui portent vraiment malheur ?

 

Briser un miroir

Briser un miroir porte malheur durant sept ans ! Un miroir est le reflet de la personne qui s'y regarde, d'où l'importance de le conserver dans son intégrité ! Quant aux sept ans de malheur, on peut les rapporcher des sept années que met le corps humain à renouveler toutes ses cellules.

 

Passer sous une échelle

Passer sous une échelle porte malheur, assure-t-on depuis des lustres et dans de nombreuses traditions. Cette supersitition remonte à l'Antiquité grecque où le triangle est une figure sacrée. Ainsi, passer sous une échelle revient à rompre un espace sacré et cette profanation est de très mauvais augure !

Cependant, posséder une échelle à treize barreaux est considéré comme un porte-bonheur ! Si la chance vous a fait hériter d'une telle échelle, ne vous en dessaisissez surtout pas ! La chance partirait avec elle !

 

Poser le pain à l'envers

Poser un pain à l'envers sur la table porte malheur, en référence au pain du bourreau. Ce dernier étant autrefois nourri par la communauté, le pain qu'on lui destinait était présenté de cette façon, sur le dos.

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.