Dans le livre "Je vous pardonne tous vos péchés", publié aux éditions de l'Opportun, 40 prêtres ont accepté de dévoiler les secrets confessés par leurs fidèles sous couvert d'anonymat. Découvrez un florilège des confessions les plus inavouables.
"Je vous pardonne tous vos péchés" : découvrez les confessions les plus osées entendues à l’Eglise© Getty Images

"Pardon mon père parce que j’ai péché". Voilà une phrase que les hommes d’Église ont entendu bon nombre de fois, cloîtrés avec l’un de leurs fidèles dans le confessionnal. Dans le livre Je vous pardonne tous vos péchés, à paraître le 11 mars 2021 en librairies, 40 prêtres ont accepté de dévoiler les secrets confessés par leurs fidèles, sous couvert d’anonymat.

Si la tâche n’a pas été simple pour l’auteur et journaliste Vincent Mongaillard, se heurtant à plusieurs refus de nombreux religieux, quelques-uns (jeunes prêtes, curés, doyens, vicaires, etc.) se sont laissés convaincre pour dévoiler les vices de leurs ouailles. Officiant dans toute la France ou dans les DOM-TOM, ils délivrent des témoignages « tantôt légers et drôles, tantôt graves et sordides, tantôt émouvants et douloureux », comme l’indique l’écrivain dans son avant-propos.

À travers les 457 pages de son livre paru aux éditions de l’Opportun, Vincent Mongaillard invite les lecteurs à découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la confession dans la religion catholique. En attendant, Planet vous propose une sélection des secrets les plus inavouables entendus au confessionnal.

Poseur de colle

"Un homme m’a demandé : j’ai trompé ma femme par le passé mais j’ai arrêté, elle ne l’a jamais su alors est-ce qu’il faut lui avouer ?  C’est compliqué. Parce qu’on n’est pas des directeurs de conscience, on ne décide pas à la place des gens. Le silence n’est pas forcément un péché et toute vérité n’est pas bonne à dire. Donc, au final, je n’ai pas su quoi lui répondre." Père Franck

Insatisfaite

"Fréquemment, j’entends : je trompe mon mari, je ne suis pas satisfaite sexuellement par lui alors je compense avec d’autres. Mais en même temps, si elle exprime cette situation en confession, c’est qu’elle n’en est pas non plus satisfaite !" Père Christian

Le compteur tourne

"Un chauffeur de taxi m’a confessé ne pas toujours prendre le chemin le plus court, histoire de grappiller quelques euros." Père Roger

Scout toujours

"Lors de rassemblements des aînées des scouts d’Europe, des filles de 19-20 ans confessent régulièrement une addiction aux sites pornos." Père Marc

Scout toujours© Editions de l’Opportun

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.