INTERVIEW. Que ce soit pour un simple entretien ou pour des réparations plus importantes, les visites chez un concessionnaire ou un garagiste peuvent coûter cher. Si vous avez des connaissances en mécanique, pourquoi ne pas réaliser les réparations vous-même en louant un self garage ? Pierre Chasseray, Délégué Général de l'association 40 Millions d'automobilistes, nous livre les avantages et inconvénients de cette pratique.
Auto : que valent vraiment les self garages ? IllustrationIstock

Une solution économiquement intéressante. Vidange, changement de plaquettes de frein ou de pneus… Selon les garages ou les concessionnaires, ces opérations courantes sont facturées plus ou moins chères. Il est toutefois possible de réduire la facture par 2 ou 3, si on les réalise soi-même. C’est ce que proposent les self-garages, qui fleurissent un peu partout en France depuis quelques années déjà.

Le concept est relativement simple : les clients deviennent leur propre mécanicien. En louant un atelier professionnel et le matériel nécessaire à l’heure ou à la demi-heure, ils peuvent venir avec leurs pièces et réparer leur véhicule. "Ce type de service donne la possibilité aux automobilistes d’abaisser les coûts de main-d'œuvre et de matériels, et donc des réparations", nous explique Pierre Chasseray, Délégué Général de l'association 40 Millions d'automobilistes.

Self garage : quels sont les services proposés ?

Gérés en principe par des professionnels du métier, les self garages peuvent aussi être associatifs. Le site Selfgarage.org, annuaire des garages associatifs et self garages en France, les répertorie. "Il est généralement possible d’en trouver un à moins de 50 km de votre domicile", note-t-il. En fonction du centre choisi, il est également possible de vous faire assister lors de vos réparations. L’assistance peut être gratuite ou payante, selon les cas.

Le matériel à disposition est multiple : servante à outils, pont d’élévation, compresseur, outils pneumatiques… De quoi réaliser différentes opérations telles que :

  • Révision du véhicule : vidange, filtres à air/huile/pollen, balais d'essuie-glace ...
  • Changement de plaquettes de freins et/ou disques
  • Changement ou réparation de l'échappement
  • Remplacement des suspensions
  • Changement de l'embrayage
  • Changement de démarreur, d'alternateur
  • Changement des cardans, rotules, etc.

"Les économies réalisées peuvent aller de dizaines à plusieurs centaines d’euros, selon les réparations effectuées", indique Pierre Chasseray. "Toutefois, prévient-il, mieux vaut ne pas s’improviser mécanicien, cela reste un vrai métier. Ce service a ses limites". Certains pièges sont en effet à éviter.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Vidéo : Comment réagir si vous avez un problème de moteur turbo ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.