Ce 8 juillet, la présentatrice des JT de TF1 Audrey Crespo-Mara fête ses 43 ans. Planet vous propose de revenir en détails sur son histoire d'amour avec le célèbre animateur Thierry Ardisson.
abacapress

Coup de foudre immédiat entre Audrey Crespo-Mara et Thierry Ardisson

Avant de faire la connaissance de Thierry Ardisson, la journaliste Audrey Crespo-Mara a eu deux enfants Lamine et Sekou, nés d’une précédente relation “Ils sont généreux, affectueux, intelligents, vifs. J’ai beaucoup de chance d’avoir ces deux garçons-là”, a-t-elle confié à Gala.

Mais comment Thierry Ardisson et Audrey Crespo-Mara se sont-ils rencontrés ? C’est l’animateur qui flashe un jour sur sa future compagne en allumant la télévision : “'J’avais un appartement à Paris (...) où j'avais des tableaux de Jean-Gabriel Domergue qui peignait, dans les années 1950, des cocottes avec des longs cous, un peu hautaines. Et un jour j'allume ma télé et je vois Audrey avec un port de tête semblable à un Domergue”, a-t-il confié au micro d’Europe 1. Après quoi, l’animateur a tout fait pour avoir son numéro en prétextant vouloir “la produire” à la télévision.

Une rencontre qu’Audrey Crespo-Mara attendait avec appréhension : “J’y allais un peu à reculons. J’avais l’image de quelqu’un de brillant certes, mais cassant et froid. J’ai découvert un homme d’une élégance et d’une bienveillance rare. À un moment donné, il m’a dit : ‘Je sais que j’aurai une troisième femme…’ Et moi, instantanément, j’ai su que je serai cette femme. Ça a été une évidence”, a-t-elle confié à nos confrères de Gala.

Tous deux mariés au moment de leur rencontre, la journaliste a quitté son compagnon tandis que Thierry Ardisson a divorcé de sa femme Béatrice pour vivre leur amour au grand jour.

Une évidence pour les deux stars qui ne pouvaient plus se passer l’un de l’autre : “Au début, on s’est dit que l’on ne pouvait pas tout quitter, mais au bout d’une semaine sans elle, le quotidien m’était insupportable. Je me souviens d’un matin où je n’avais même pas l’énergie d’enregistrer mon émission. J’ai appelé une copine qui me servait de conseillère conjugale et elle m’a dit : ‘Si t’es cassé à ce point, appelle-la.’ J’ai donc pris mon téléphone et j’étais tellement déboussolé que j’ai cité du Nicoletta : ‘Quand tu n’es pas là, il est mort le soleil.’ Comme quoi, l’amour rend con !”, a confié “l’homme en noir” à nos confrères de Gala.