La Casa Casuarina est l'une des villas les plus fastueuses et réputées au monde. Construite au 20ème siècle, elle a appartenu un temps au célèbre couturier Gianni Versace jusqu'à sa mort en 1997. Une propriété démesurée qui renferme une longue histoire derrière elle.
La Casa Casuarina : retour sur l’histoire d’une villa maudite et ancienne demeure de Gianni Versaceabacapress

Une demeure d’inspiration espagnole construite en 1930

Un manoir aux multiples secrets. C’est au 20 ème siècle, précisément en 1930 que La Casa Casuarina a été construite par Alden Freeman, fils de Joel Freeman qui n’est autre que le trésorier de Standard Oil Trust (compagnie de pétrole Rockfeller). À la mort de son père, Alden Freeman a touché un héritage important et a décidé de prendre sa retraite à l’âge de 27 ans.

L’occasion pour l’Américain de voyager à travers le monde, comme en République dominicaine. C’est lors de son séjour dans la ville de Saint-Domingue que le jeune héritier a visité l’Alcazar De Colon, une demeure bâtie par le fils de Christophe Colomb et réputée pour être la plus ancienne résidence de l'hémisphère occidental.

Séduit par le charme de l’Alcazar De Colon, Alden Freeman a construit sa propre demeure à Miami en Floride, et a même racheté deux briques de la maison dominicaine, dont l’une d’elles serait située sur le côté droit de l'entrée principale de La Casa Casuarina. À en croire le site web de la villa américaine, elle a été construite avec l’aide de la société Hubbell & Hubbell.

D’après la légende, La Casa Casuarina tiendrait son nom du seul arbre encore debout après l'ouragan de 1926 qui a frappé le sud de la Floride. Un arbre tropical appelé Casuarina esquisetifolia, plus connu sous le nom de "pin australien". Un arbuste imposant qui a dû être abattu par Freeman afin de bâtir sa grande demeure sur le terrain.

Dans cette imposante villa comprenant 24 appartements, Alden Freeman vivait dans l'appartement du dernier étage situé au coin sud-est. Tandis que les autres logements étaient disponibles à la location ou à la disposition des amis du jeune héritier qui venaient lui rendre visite à Miami. En 1937, il meurt des suites d’une longue maladie dans sa propriété, qui a été ensuite racheté par Jacques Amsterdam pour 100 000 dollars. Baptisé The Amsterdam Palace, ce grand immeuble regroupe un complexe de plusieurs appartements individuels.

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.