Kelly Bochenko, élue Miss Paris 2009, ose enfin prendre la parole depuis le scandale des photos sexy publiées dans le magazine Entrevue. Dans un livre qui devrait paraître fin 2020, l'ancienne miss promet de révéler sa vérité, trop souvent déformée par les médias. Interrogée par Planet, la jeune femme de 33 ans s'est confiée sur le photographe qui a (presque) réussi à détruire sa vie.
Interview. Kelly Bochenko agressée, menacée et destituée : le jour où Miss Paris 2009 a envisagé le pireabacapress

Kelly Bochenko piégée puis menacée par un photographe

Kelly Bochenko, c’est l’histoire d’une jeune femme un peu “naïve” qui souhaite à l’âge de 19 ans percer dans le mannequinat. Avec ses beaux yeux verts et une silhouette de rêve, Kelly Bochenko, mannequin free-lance à l’époque, prend contact avec un photographe, a priori professionnel, pour alimenter son portfolio. Alors qu’elle pensait le rejoindre dans un studio, elle se retrouve malheureusement seule avec lui dans son appartement. Rapidement, le piège se referme sur la jeune femme : “J’avais trouvé son travail de photographe super, mais ce n’était qu’une vitrine. C’est un véritable détraqué”, confie-t-elle avant d’ajouter : “J’étais une proie face, très innocente, très crédule. En fait cette première séance, c’était un test pour lui. Je suis arrivée et au lieu de me retrouver dans un studio photo comme je le pensais, je me suis retrouvée coincée les deux pieds chez lui”.

Ce “prédateur”, l’aurait alors menacé physiquement : “Je devais faire ce qu’il me disait sinon…”, a-t-elle tout d’abord commencé à expliquer avant d’ajouter : “J’ai dû me plier à des directives absolument répugnantes, des directives sexuelles. J’étais obligée de me plier à ça. J’avais peur, je n’avais aucune échappatoire”. Des directives que la jeune femme se devait de suivre pour ne pas être “tabassée”, a-t-elle expliqué.

Kelly Bochenko : le scandale des photos sexy ou sa descente aux enfers

Pour Kelly Bochenko, le concours de beauté Miss France était avant tout “un rêve de petite fille”. Élue fièrement Miss Paris 2009 (Miss Île-de-France aujourd’hui), elle participe fièrement au concours de beauté Miss France 2010 dans l’idée, comme toutes les miss, de remporter l’élection. Malheureusement, son rêve vire au cauchemar le jour où le photographe, qui l’aurait piégée quelques années plus tôt, envoie ses clichés au magazine Entrevue. La jeune femme apparaît dans des postures osées voire sexuelles, si bien que les médias s’emparent rapidement de l’affaire. Destituée de sa couronne par Geneviève de Fontenay qui la qualifie de “perverse”, Kelly Bochenko affronte les regards des autres, elle qui affirme avoir été en réalité “victime” dans cette affaire. “J’ai été meurtrie et complétement effondrée. Je faisais croire à tout le monde, pour garder la face, que j’allais bien, mais ça n’allait pas du tout. Et puis j’étais incapable de m’exprimer comme je le fais maintenant. On ne m’aurait pas cru, on ne m’aurait pas prise au sérieux”.

Au lendemain de la parution de ses photos, quelques Miss lui ont rapidement tourné le dos. “Elles n’ont même pas cherché à comprendre. Je me souviens de Miss Guadeloupe ou Miss Martinique, je ne me souviens plus, qui m’a envoyé un message : ‘Coucou, je voulais savoir si c’est toi oui ou non sur les photos ?' Je n’ai jamais répondu”, a-t-elle affirmé.

Dix ans après avoir croisé le chemin du photographe, Kelly Bochenko affirme à demi-mot avoir envisagé le pire lorsque l’affaire a éclaté. “Il n’en aurait pas fallu beaucoup plus pour que je fasse quelque chose de très grave envers moi-même. J’étais complétement effondrée. Pour les journalistes de l’époque, j’étais une énième miss qui a posé nue mais personne ne savait... puis j’étais incapable d’expliquer que derrière ses photos, il y avait une agression en faite. C’est depuis 2016 et la prise de parole de Flavie Flament que ça m’a fait un électrochoc et je me suis dit qu’il fallait que je parle”, a-t-elle expliqué.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.