La mère de Coline Berry a livré une anecdote qui semble corroborer les faits d'inceste dénoncés par sa fille à l'encontre de Richard Berry. Catherine Hiegel évoque le jour où la fillette l'a embrassé avec la langue à l'âge de 3 ou 4 ans pour faire comme "papa fait".
"C’est comme ça que papa fait" : la glaçante confidence faite par Coline Berry à sa mère Catherine Hiegel AFP

La mère de Coline Berry livre une anecdote glaçante appuyant les accusations d'inceste de sa fille Coline contre son père Richard Berry. Pour rappel, Coline Berry-Rotjman, aujourd'hui âgée de 45 ans, a porté plainte pour "des faits de viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant et corruption de mineur" contre Richard Berry. Catherine Hiegel, sa première compagne et mère de Coline, a confié au Monde un instant qui l'a particulièrement marquée et qui vient corroborer les accusations de sa fille. Alors âgée de "3-4 ans", le petite Coline l'aurait embrassée sur la bouche et avec la langue.

La comédienne de 74 ans se souvient avoir été choquée par ce comportement et de la réponse de sa fille, lui expliquant vouloir imiter son père. "Je lui ai dit : 'qu’est-ce que tu fais, ça va pas ? C’est pour les amoureux, c’est pas pour maman.' Et là, elle m’a répondu : 'C’est comme ça que papa fait.' Je lui ai dit : 'Il a tort, faut lui dire'", a confié Catherine Hiegel au quotidien. L'actrice de La vie est un long fleuve tranquille assure avoir appelé à l'époque son ex-compagnon Richard Berry pour qu'il s'explique.

"Il m'a toujours fait peur"

L'acteur de 70 ans l'aurait alors violemment insulté durant cette conversation téléphonique. "J'ai pris une bordée d'injures atroces", confie au Monde son ex-compagne Catherine Hiegel. Une violence qui ne se limitait pas aux paroles si on en croit l'actrice, qui a en effet assuré au Monde avoir été violentée par Richard Berry pendant leur relation. "Il m'a toujours fait peur", a-t-elle même expliqué en précisant que Jeane Manson, la femme avec qui l'acteur était marié au moment des faits d'inceste qui lui sont reprochés, avait elle aussi été victime de cette violence.

Richard Berry a reconnu lui-même ces faits de violence auprès du Monde. Il nie toutefois toujours tout abus sexuel envers sa fille et qualifie ces accusations de "mensonges immondes", après les avoir déjà dénoncées sur Instagram le 2 février. Coline Berry-Rojtman doit être entendue par les enquêteurs le 9 février prochain dans le cadre d'une enquête préliminaire.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.