Cancer, fausse couche et astrologie... Les secrets de Françoise Hardy©Briquet-Wyters/ABACAabacapress
Françoise Hardy a fait face à un nouveau cancer en 2018 qui a mis en pause sa carrière. Retour sur le parcours et secrets de la chanteuse à succès des années 70.
Sommaire

Elle a eu une enfance difficile

La chanteuse, qui est née le 17 janvier 1944 à Paris, a passé son enfance aux côtés de sa mère, aide-comptable et de sa soeur cadette. Son père, qui est directeur d’une fabrique de machines à calculer, mène une double vie. Ce dernier est marié à une autre femme et n’est que rarement présent auprès de sa fille Françoise. Ce père absent tarde à la reconnaître. La jeune fille est alors considérée comme une “bâtarde” aux yeux des autres.

Dans “Le Divan” de Marc-Olivier Fogiel, en février 2016, Françoise Hardy s’exprimait sur son père : “Tout concourrait à ce que je développe le sentiment de honte confie-t-elle. Quand on lui envoyait une carte, il fallait absolument qu'elle soit dans une enveloppe et qu'il n'y ait pas d'adresse au dos. Il y a toujours eu quelque chose de caché, de clandestin".

Complexée et sensible, la jeune fille de l’époque, devait également faire face aux brimades à répétition de sa grand-mère maternelle : “Ma grand-mère était quelqu’un d’extrêmement négative, névrosée. Je considère qu’elle a fait le mal autour d’elle, à moi-même et à ma mère. C’est quelqu’un qui n’a pas cessé de faire mon procès à tous les niveaux dès mon âge le plus tendre” explique-t-elle sur France 3 dans l’émission A vos amours,  en 1991.

Sa fausse couche et sa relation avec Jacques Dutronc

Françoise Hardy rencontre Jacques Dutronc alors qu’elle commence à se faire un nom dans le milieu de la chanson. Il tombe rapidement sous son charme mais elle le remarque à peine. En 1966, Jacques Dutronc décolle grâce à sa chanson Et moi, et moi, et moi. Quelque temps plus tard, ils se croisent à nouveau et la chanteuse lui demande de devenir son guitariste, il refuse. La jeune femme prend finalement les devants et l’invite en Corse pour quelques jours. Leur relation commence officiellement en septembre 1967, mais pendant quelques années, le couple se croise à peine à cause d'un emploi du temps surchargé.

De leur amour né le petit Thomas, en 1973. Un an après la naissance de l'enfant, le couple emménage ensemble, mais chacun vit à son propre étage. Alors que le chanteur tourne dans le film L’important c’est d’aimer, il entretient une relation avec l’actrice Romy Schneider. Les deux acteurs se quittent à la fin du tournage et Jacques Dutronc retourne auprès de Françoise Hardy. Au fils du temps, leur relation se dégrade et les stars se quittent en 1988. Même si le couple est séparé, Jacques Dutronc ne consent à divorcer. Depuis, le chanteur vit avec sa nouvelle compagne en Corse et les deux anciens amants sont restés en bons termes.

Jacques Dutronc s’est réjoui de la fausse couche de la chanteuse

Le 28 mars, dans un entretien à Télérama, Françoise Hardy évoque sans tabou la perte de son deuxième enfant. Alors qu’elle attendait une petite fille, la jeune femme fait  une fausse couche. Comme l’explique la chanteuse, Jacques Dutronc aurait alors eu une réaction surprenante à l’annonce de la nouvelle : “"Je l'ai appelé.... et il s'est réjoui. 'Je savais qu'il y aurait un problème, je me suis toujours vu avec un petit garçon et pas deux.' Il avait une espèce de sixième sens et la nouvelle le rassurait, en quelque sorte" explique-t-elle au magazine.

Son père, homosexuel, a été agressé à son domicile

 

Françoise Hardy n’a découvert l’homosexualité de son père qu’aux 80 ans de ce dernier. Il y a quelques années, ce dernier a été retrouvé inconscient dans son appartement, frappé par un homme qu’il racolait.

Dans Le Divan de Marc-Olivier Fogiel en février 2016, la chanteuse s’exprimait sur le sujet : “Ça me choque que quand on est âgé, on racole des jeunes gens en rétribuant leurs services. Ça me fait honte pour les deux personnes. Pour mon père et le jeune homme qui a eu besoin de ça pour vivre. Après le terme d'assassin” est un peu fort. Mon père a été assommé, pas tué. Il est mort quelque temps plus tard à l'hôpital parce qu'il était âgé."

La star affirmait également dans son livre Le désespoir des singes, sorti en 2008 : “Je crois que mon père n'a pas eu de relation homosexuelle avant un certain âge, parce qu'il a eu plusieurs femmes dans sa vie. Il me semble qu'il s'est marié plusieurs fois, au moins deux fois." 

Sa maladie lui a presque coûté la vie

 

A 75 ans, la chanteuse Françoise Hardy n’est pas prête à faire ses adieux à la vie. En 2004, la star apprend qu’elle est atteinte d’une grave maladie : le cancer du système lymphatique. Dans un documentaire inédit diffusé sur France 3 en octobre 2017, François Hardy s'est confiée sur cette maladie inattendue : “Quand j'ai appris que j'étais malade, ça a été un choc d'un seul coup", explique-t-elle devant les caméras.

On m'a dit : 'Vous avez un lymphome (soit un cancer du système lymphatique). Je savais à peine ce que c'était." Touchée par ce coup du sort, Françoise Hardy raconte le jour où elle a annoncé sa maladie à son fils, Thomas Dutronc : “Il y a eu ce dîner avec Jacques et Thomas puis une amie de Thomas. Et puis à un certain moment Thomas s'est levé de table et son amie me dit : 'Il est parti, il s'est éloigné parce qu'il pleure”.

En 2015, Françoise Hardy avait également été victime d’une chute qui l’a conduite à l’hôpital où elle est restée près de trois semaines.

Le 19 novembre 2018, Jacques Dutronc a annoncé dans le magazine Ici Paris que la chanteuse était de nouveau atteinte d'un cancer. "Il ne s'agit que d'une petite tumeur au pharynx (cavité où aboutissent les conduits digestifs et respiratoires, ndlr) pour laquelle elle suit actuellement des séances de radiothérapie. Les résultats sont encourageants. Elle doit être traitée pendant quinze jours encore. Ensuite, elle rentrera chez elle pour se reposer. Elle est un peu fatiguée, mais rien d'inquiétant" a déclaré son entourage, qui se voulait rassurant, à Gala. 

En juin dernier, elle prend la parole sur RTL où elle s'est confiée sur son état de santé. "J’ai eu un cancer du pharynx, apparemment la tumeur est éradiquée mais enfin, elle peut toujours revenir, on ne sait jamais avec ces trucs-là. C’est sournois" a-t-elle déclaré en ajoutant que la maladie signait probablement la fin de sa carrière en raison des séquelles de celle-ci : une absence de salive et une surdité de l'oreille droite. "On ne peut pas être chanteuse et être dans cet état-là, ce n'est pas compatible" a-t-elle affirmé. 

Elle est passionnée par l’astrologie

 Elle est passionnée par l'astrologie© Creative Commons

En 1963, Françoise Hardy consacre son temps libre à des cours de psychologie avant de se tourner finalement vers l’astrologie traditionnelle. Elle décide de se laisser guider par cette science spirituelle après avoir consulté l’astrologue André Barbault. Ce dernier lui aurait fait des révélations sur sa personnalité qui l’ont troublée et piqué sa curiosité. C’est ainsi que Françoise Hardy se lance dans l’écriture de plusieurs ouvrages traitant de l’astrologie. Depuis 1979, la chanteuse a sorti près de cinq livres sur le sujet : Le grand livre de la Vierge, Entre les lignes, entre les signes ou encore L’astrologie universelle : le zodiaque comme vous ne l’avez jamais vu.

Cette passion ne fait pas que des heureux puisque dans une interview accordée à Femme actuelle en 2012, Thomas Dutronc donnait son avis sur la question : “Ca me saoule, je n'écoute pas, explique-t-il en riant. Attention, je pense qu'il y a des choses étonnantes dans les livres sérieux d'astrologie, ce n'est pas n'importe quoi ! Mais je n'ai jamais demandé à ma mère de se pencher sur mon avenir. Mon père peut-être, mais pas moi !".