Alors qu'il était accusé de viol par une jeune femme de 18 ans, un millionnaire saoudien a convaincu le tribunal de Londres de son innocence en avançant un argument pour le moins surprenant.

Incroyable mais vrai. Mis en examen pour le viol d’une jeune femme de 18 ans, un millionnaire saoudien a été blanchi mardi par le tribunal de Londres. Une relaxe qui paraissait improbable compte tenu de la version des faits rapportée par l’homme d’affaires. D’après lui, il aurait pénétré l’adolescente "par erreur" après avoir trébuché.

A lire aussi - Après le soutien-gorge, la culotte anti-viol 

Les faits remontent à une soirée du mois d’août 2014. Ce soir-là, L’homme de 46 ans fait la rencontre de la jeune fille et d’une amie à elle âgée de 24 ans dans une boîte de nuit. Après une virée en Aston Martin, il leur propose de passer la fin de soirée chez lui, ce qu'elles acceptent. Le Saoudien a ensuite une relation sexuelle consentie avec la plus âgée des deux femmes, tandis que la plus jeune s’endort en culotte sur son canapé. Mais plus tard dans la soirée, celle-ci se réveille en sursaut alors que l’homme d’affaires est en train de l’embrasser, son pénis dans son vagin.

"Je suis tombé mais rien n’est jamais arrivé entre cette fille et moi"

Lors de son procès, le Saoudien a assuré être tombé sur elle sans faire exprès. "Je suis tombé mais rien n’est jamais arrivé entre cette fille et moi", a-t-il juré, selon le Daily Mail. Pourtant, des traces de son sperme et de son ADN ont été retrouvées sur les sous-vêtements de la jeune femme. Se justifiant, l’homme d’affaires a alors affirmé que la victime avait essayé de le séduire de manière insistante. D’après lui, celle-ci aurait notamment placé sa main entre ses jambes alors qu’il venait savoir si elle allait bien et si elle avait besoin d’un taxi pour rentrer chez elle.

Pour sa part, la jeune femme a, elle, assuré avoir été victime d’un viol. Suite à cette agression, elle aurait essayé de rejoindre son amie dans la chambre. N’arrivant pas à la réveiller, elle aurait pensé qu’elle était morte avant de prendre la fuite. Une version qui n’a pas convaincu le tribunal londonien. Si l’homme a été blanchi dans le cadre de cette affaire de viol, d’autres charges d’agression pèsent toujours sur lui.

En vidéo sur le même thème - Une application pour lutter contre la hausse insupportable des viols en Inde 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Impressionnante sortie de piste d'un avion de la Patrouille de France