Après avoir découvert qu'un pédophile envoyait des messages à sa fille de 10 ans, une mère de famille britannique a décidé de publier la conversation choquante sur les réseaux sociaux. 
©Getty (illustration)

Récemment, une mère de famille britannique a posté sur Facebook les captures d'écran des messages qu'a envoyés un pédophile à sa fille âgée de 10 ans. L'homme qui dit vivre en Floride a contacté l'écolière via le réseau "Live.Me" puis Snapchat d'après le Daily Mail. Quand il lui a demandé de soulever son soutien-gorgre pour qu'elle prenne une photo, la jeune fille lui a répondu qu'elle n'en portait pas. 

Publicité

Des propos choquants

"Soulève juste ton tee-shirt et prends une photo", écrit l'homme qui prétend s'appeler Daniel Foreal. Rapidement alertée par sa fille, la mère poursuit la conversation avec l'individu. "Tu ne m'as toujours pas envoyé de photo", ajoute-t-il. La maman qui souhaite savoir ce qu'il fera de cette photo n'obtient pas de réponse. "Je te le dirais quand tu l'auras prise" ajoute-t-il.

La mère de famille contactée par le média britannique a déclaré être très vigilante concernant l'utilisation des réseaux sociaux par sa fille. "Elle a Facebook et d'autres réseaux sociaux parce que ses amis et elles jouent ensemble dessus. On fait en sorte que tout soit bloqué et si quelqu'un la contacte, elle me le dit", a-t-elle confiée.

Publicité
Publicité

L'homme ne s'arrête pas là. "Tu peux-y aller, ce sera notre secret" dit-il en affirmant que ce sera amusant. Suite à quoi, la mère décide de poster la conversation sur les réseaux sociaux et de la faire partager au shérif de Floride. Elle pense que sa fille "n'est pas la première cible de ce monsieur", incitant au partage massif de ces captures d’écran.

À lire aussi : Amour, emprises et manipulations sur Internet : comment ne pas tomber dans le piège

Publicité

En publiant la conversation, la maman de la petite fille laisse un message à l'homme en question. "Donc ce 'connard' pense que c’est normal d’envoyer des messages à des jeunes filles pour leur demander des photos cochonnes. Pas sous ma surveillance ! Tu as joué avec la mauvaise mère, j’ai envoyé ce message à toute ta liste d’amis, au shérif de Floride et à tous les groupes, j’espère que tu te feras attraper", a-t-elle écrit. Le profil de l’individu a depuis disparu de Facebook.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :