Quand, quoi déclarer, de quelle manière… ? Si vous déclarez vos revenus pour la toute première fois, vous vous posez certainement de nombreuses questions. Mode d'emploi.
Impôts : comment faire sa première déclaration de revenus ?IllustrationIstock

Étape important dans la vie citoyenne, la première déclaration de revenus peut faire naître quelques craintes et questionnements. Les éléments qui suivent devraient vous permettre d’y voir plus clair. Depuis le 8 avril 2021, la campagne déclarative de revenus de 2020 est ouverte et l’ensemble des contribuables peuvent effectuer leur télédéclaration. Depuis l’an dernier, la procédure est automatisée pour des millions de Français. Ils n’ont donc plus besoin de remplir la déclaration.

Celle-ci est automatiquement validée, après les vérifications effectuées par l'administration fiscale. Qu’en est-il lorsque la démarche est nouvelle ?

Impôts : quand effectuer votre première déclaration de revenus ?

Comme le détaille Bercy Infos, la première déclaration doit être établie "dès vos 18 ans, si vous n'êtes pas rattaché au foyer fiscal de vos parents", sous certaines conditions :

  • Si vous êtes né(e) en 2002, vous pouvez décider de rester rattaché au foyer fiscal de vos parents (et n'avez donc pas de déclaration à effectuer en votre nom) ou bien choisir de déclarer vos revenus perçus, en souscrivant votre propre déclaration.
  • Si vous êtes né(e) entre 1999 et 2001, vous avez l’obligation d’effectuer votre déclaration de revenus personnelle, mais vous pouvez  demander à rester rattaché au foyer fiscal de vos parents.
  • Si vous êtes né(e) entre 1995 et 1998, vous devez réaliser une déclaration à titre personnel. Vous êtes étudiant(e) ? Vous avez tout de même la possibilité de rester rattaché au foyer fiscal de vos parents.
  • Si vous êtes né(e) avant 1995, vous devez obligatoirement réaliser une déclaration de revenus individuelle. Et ce, même en cas de non-imposition.
  • Si vous avez 18 ans et plus en année N et que vous n’êtes plus rattaché au foyer fiscal de vos parents, vous devrez alors, dans tous les cas "réaliser votre propre déclaration en N+1 sur vos revenus de l’année N, même si vous êtes non-imposable. Cela vous permettra notamment recevoir un document, l'ASDIR, valant avis de non-imposition", détaille le fisc. Ce dernier peut vous permettre de profiter d'aides et d'avantages accordés sous conditions de ressources.

Que devez-vous donc déclarer ?

Vidéo : Impôts : 3 dispositifs pour les abaisser en 2021

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.