"Je suis Charlie", l’application qui défend la liberté d’expression ©Capture d'écran Apple Store
Deux informaticiens niçois ont développé une application, gratuite et sans publicité, afin de crier haut et fort "Je suis Charlie" et défendre la liberté d’expression. 

A l’initiative de deux informaticiens niçois, en collaboration avec le quotidien Nice-Matin, l’application "Je suis Charlie" bat des records de téléchargements depuis sa mise à disposition lundi. Gratuite et sans publicité, cette application permet aux utilisateurs de se géolocaliser sur une carte virtuelle et de cliquer sur le bouton "Je suis Charlie".

S’affiche alors sur l’écran une main tenant un crayon sur fond noir, en hommage aux victimes des attentats orchestrés la semaine dernière à Paris. "Nous allons montrer que nous sommes tous unis et solidaires à travers le monde entier", expliquent les créateurs de l’application sur l’Apple Store.

Publicité
Publicité

Plus de 170 000 téléchargements mercredi

Pour accélérer la mise en ligne de l’application sur l’Apple Store, les concepteurs ont reçu le soutien du PDG de la marque à la pomme, Tim Cook, après que ces derniers lui ont envoyé un e-mail. Si l’aval du groupe pour la validation de l’application peut parfois mettre beaucoup de temps à arriver, il n’a cette fois-ci mis que 10 minutes pour y répondre favorablement.

Selon Les Echos, l’application avait déjà été téléchargée plus de 170 000 fois mercredi soir. Un succès qui dépasse même nos frontières. "L'application est entrée dans le top 100 des téléchargements d'applications gratuites, sur iPhone, au Luxembourg, en République tchèque, en Slovaquie, en Suisse, en Hongrie, en Belgique, au Portugal ainsi qu'aux Pays-Bas", rapporte le quotidien économique. 

En vidéo sur le même thème : "Je suis Charlie", le message des internautes contre les auteurs de l’attaque chez Charlie Hebdo