Des traqueurs surveillent les désinstallations d'applications sur vos téléphones. Les sociétés développeuses tentent ensuite de vous reconquérir illégalement avec des publicités ciblées. 
Istock

Ces grandes entreprises de la Tech qui vous traquent : une pratique illégale

"Qui a désinstallé quoi ?" Voilà le jeu auquel se prêtent différentes grandes sociétés de la Tech. C’est ce que révélait Bloomberg Businessweek le 23 octobre dernier. Elles ont trouvé la façon de cibler avec exactitude les utilisateurs qui désinstallent leurs applications.

L’idée première part plutôt d’une bonne intention : en sachant qui a supprimé telle ou telle appli, les développeurs peuvent identifier ce qui pose problème et tenter d’y remédier. Cela évite ainsi de recourir à une enquête de satisfaction.

Mais leur véritable objectif est tout simplement de vous faire changer d’avis. Grâce à cette récolte de données, ces entreprises essaient de vous récupérer par le biais de ciblage publicitaire.

Un procédé illégal déviant les régulations d’Apple ou Google.

A lire aussi : Etes-vous visé par ce mystérieux programme d’espionnage chinois ?

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.