Attention danger ! Un expert en cybersécurité de Windows conseille vivement aux internautes de renoncer à l'ancien navigateur Web.
IllustrationIstock

Voici pourquoi vous ne devrez plus utiliser Internet Explorer : le navigateur par défaut est à bannir

Abandonner Internet Explorer. C’est que recommande Chris Jackson, expert en cybersécurité chez Microsoft dans un article de blog intitulé "les dangers d’utiliser Internet Explorer comme navigateur par défaut".

La raison ? L’obsolescence.

Mais étonnement, jusqu’à présent, beaucoup de particuliers et d’entreprises s’y refusent. Pourtant, en lançant Edge en 2015, nouveau navigateur par défaut de Microsoft, plus moderne et mieux adapté aux standards du web, la firme pensait que la migration se ferait naturellement.

L’architecte principal de Windows incite donc les utilisateurs à migrer vers des navigateurs plus modernes, comme Edge, Chrome, Firefox, Opéra ou encore Mozilla, rapporte Europe 1.

Voici pourquoi vous ne devrez plus utiliser Internet Explorer : d’importants risques de bugs

Failles, piratages, bugs, problème de compatibilité… Dans un long billet sur le blog de l’entreprise, Chris Jackson met en garde contre les risques élevés liés à l’utilisation d’Internet explorer : "Vous voyez, Internet Explorer n’est qu’une solution de compatibilité. Nous ne sommes pas adaptés aux nouvelles normes du web, et même si de nombreux sites continuent de fonctionner correctement, les développeurs ne testent plus leurs sites sur Internet Explorer de nos jours".

Pour aider les internautes à migrer par exemple vers Edge, Microsoft travaille sur une nouvelle version basée sur la même technologie que Chrome, afin d’en améliorer son fonctionnement. Comme l'indique 20 Minutes, elle devrait être disponible dans les prochaines semaines.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : Microsoft conseille de bannir Internet Explorer

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.