Donation, démembrement, assurance-vie… Pour réduire la fiscalité, tous les moyens sont bons. Voici comment les mettre en place.
IllustrationIstock

Ces astuces imparables pour minimiser les droits de succession : des taux parmi les plus élevés d’Europe

Comment transmettre son patrimoine, tout en échappant au fisc ? Nombreux sont ceux qui se posent la question. Les droits de succession peuvent en effet être perçus comme un véritable coup de massue par les héritiers. Sur les tranches les plus élevés par exemple, les taux d’imposition peuvent atteindre 45%, voire 60%, si la transmission ne se fait ni en ligne directe, ni entre frères et sœurs, rappelle Le Figaro.Ces taux figurent d’ailleurs parmi les plus élevés d’Europe.

Pour limiter les frais, mieux vaut donc anticiper. Heureusement, quelques astuces fiscales existent."Le premier conseil est de profiter à plein des abattements", assure au journal Nathalie Couzigou-Suhas, notaire à Paris.