Epargne : 8 astuces pour compléter sa retraite
Quand vient l'heure de la retraite, la pension obtenue n'est pas toujours à la hauteur de nos espérances. Alors pour l'anticiper et la compléter, mieux vaut prévoir comme ces retraités l'une de ces 8 solutions…

63, 64, 65 ans… Le départ à la retraite fait l’objet de vifs débats dans l'hémicycle de l’Assemblée nationale, indique BFMTV. Le projet de réforme a été relancé mais seulement 11% des Français, soulève une étude Ifop retranscrite par le média cité plus haut, sont en accord avec une modification de l’âge à 65 ans.   13 millions de retraités ont au moins eu une bonne nouvelle cette semaine, indique Le Parisien. Au 1er novembre 2022, ils obtiendront une augmentation de leur pension complémentaire versée par l’Agirc-Arrco, d’environ 4,9 à 5,2%.

Les personnes interrogées par cette même étude ont indiqué que le moment idéal se situait entre 60 ans (pour 37% d’entre eux) et 62 ans (23%). Conséquence de la menace de l’allongement des années à travailler avant de pouvoir profiter de sa retraite, 72% Français seraient plus enclins à épargner.

Au risque, si rien n'est fait, que pour gonfler leur revenus, ils doivent continuer de travailler. C’est le cas par exemple dans le Doubs, à Seloncourt, où une société de transport est constituée à 15% de retraités, indique FranceInfo… Alors pour bien vivre sa retraite, mieux vaut prévoir…

Comment compléter sa pension de retraite ?

Planet a réalisé le diaporama ci-dessous qui présente 8 solutions envisageables pour compléter sa pension de retraite, d’après les données récoltées par un sondage qui a été réalisé par OpinionWay pour la société Carac et son baromètre sur l’entraide familiale financière. L'étude a ainsi été accomplie sur un échantillon de 1 006 personnes représentatives de la population de retraités en France. 

Les placements responsables

1/8
Les placements responsables

Les placements durables, solidaires, verts ou les ISR (investissement socialement responsable) sont des solutions pour compléter les pensions de retraite. En outre, seules 2% des personnes interrogées l’utilisent.

La souscription à un contrat de retraite surcomplémentaire

2/8
La souscription à un contrat de retraite surcomplémentaire

La souscription au contrat de type Article 83 est possible pour compléter sa pension. En revanche, seulement 5% des personnes interrogées ont indiqué avoir utilisé cette solution.

L’investissement en Bourse

3/8
L’investissement en Bourse

L’investissement comme le PEA (Plan d’Epargne en Actions) a été mis en place par 7% des personnes interrogées pour compléter leur retraite.

Le plan d’épargne retraite

4/8
Le plan d’épargne retraite

Le plan d’épargne retraite (PER) est utilisé par 9% des retraités de l’étude pour compléter leur retraite.

Voir la suite du diaporama

L’investissement dans l’immobilier

5/8
L’investissement dans l’immobilier

L’investissement dans l’immobilier à l’aide de PEL (plan d’épargne logement), SCVI (société civile de placement immobilier), ou l’utilisation de la défiscalisation locative sont très intéressants. Les retraités interrogés sont 12% à l’utiliser.

La souscription à une assurance vie qui mixe euros et unités de compte

6/8
La souscription à une assurance vie qui mixe euros et unités de compte

Cette assurance est certes plus volatile mais a la particularité d’avoir des plus hauts rendements. En outre, 16% des retraités interrogés par le sondage l’ont choisie pour gonfler leur retraite.

La souscription à une assurance vie 100% en euros

7/8
La souscription à une assurance vie 100% en euros

A l’inverse, cette assurance mono support assure une sécurité avec un rendement modéré. 17% des retraités interrogés l’ont choisi pour compléter leur retraite.

L’épargne

8/8
L’épargne

L’épargne, sous la forme d’un livret A, d’un compte épargne logement ou d’épargne entreprise figure comme la solution la plus utilisée par les retraités interrogés, à 48%.