En raison de la crise sanitaire, les travailleurs indépendants ont la possibilité de reporter le paiement de leurs cotisations retraite. Si la démarche peut, dans certains cas, être favorable, elle pourrait pénaliser ceux étant proche de la retraite…
Sommaire
Départ à la retraite : ce dispositif qui pourrait desservir une partie des actifsIllustrationIstock

Les mesures d’aide ne sont pas profitables à tout le monde. Mieux vaut en effet peser le pour et le contre, en toutes situations. Le report d’échéance de cotisations sociales, accordé par l’Urssaf aux travailleurs indépendants (artisans, commerçants, chefs d’entreprise et autoentrepreneurs), pour soulager leur trésorerie durant la crise sanitaire en est la preuve.

Efficace à l’instant T, il concerne les actifs qui ont touché par les restrictions sanitaires : secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, du transport aérien, de la culture, de l’événementiel, et ceux dépendant fortement de ces derniers. Les indépendants profitant de délais de paiement sur des dettes antérieures à la crise sanitaire ont aussi pu demander à en reporter les échéances.

Or, ce dispositif peut grandement desservir les indépendants qui ont prévu de partir à la retraite en 2021 ou 2022.

Report de paiement des cotisations retraite : gare à la perte de trimestre !

Si vous envisagez de liquider vos droits à la retraite cette année ou l’an prochain, demandez dès que possible à régulariser votre situation auprès de l’Urssaf, en réclamant un décompte de votre arriéré de cotisations pour 2020 et 2021. "Sinon, vous risquez de vous retrouver avec des trimestres en moins : ceux de 2020 et de début 2021, par exemple, ayant pour conséquence un taux minoré au lieu d’un plein si vous faites liquider votre retraite au 1er avril", prévient Marilyn Vilardebo, fondatrice de Origami&co, cabinet spécialisé dans la retraite, dans les colonnes de Capital.

Cela peut aussi avoir une incidence sur le calcul de votre salaire moyen.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.