Comme quantité de défis, le fait d'embrasser une toute nouvelle carrière après avoir œuvré des années durant dans un autre domaine comporte des risques. Ces derniers peuvent parfois conduire à un échec. Mais au-delà de l'acception, certains leviers peuvent être activés pour réussir à repartir rapidement du bon pied en cas d'échec de reconversion professionnelle.
Reconversion professionnelle : que faire en cas d'échec ?IllustrationIstock
Sommaire

Faut-il persévérer, renouer avec ses anciennes fonctions, ou bien se résoudre à trouver un nouveau métier ? En cas d'échec de reconversion professionnelle, une multitude d'interrogations peuvent voir le jour... Il faut dire qu'il s'agit souvent d'un métier auquel l'on songeait depuis des années, mais dont la réalité du terrain n'a pas abouti aux ambitions escomptées. Mais alors que faut-il faire pour éviter de s'enliser dans une situation statique et souvent complexe ? Que faut-il faire pour rebondir ? Que faut-il faire pour reprendre les rênes de sa carrière professionnelle ?

Si le fait d'accepter la situation constitue, a priori, une étape essentielle pour réussir à passer à autre chose et avancer, pour Delphine Fifer, Consultante en bilan de compétences et thérapeute experte en souffrance au travail, il convient avant toute chose de prendre la mesure de ce qu'est un échec en matière de reconversion professionnelle.

"On parle d'un projet qui a été réalisé sans réflexion préalable…Trop de personnes pensent qu'il suffit de suivre une formation dans un domaine pour que la reconversion soit réussie. Il existe aujourd'hui de nombreux outils, de nombreuses possibilités de tests, des formations en e-learning, ainsi que de nombreux livres qui permettent d'aller à la découverte de son projet professionnel et qui peuvent constituer une aide", estime l'experte. Laquelle considère cependant que ces outils et autres ouvrages "ne permettent pas l'effet miroir apporté par un professionnel".

Reconversion professionnelle : quels leviers activer pour rebondir ?

Pour repartir du bon pied et réussir à s'extirper le plus rapidement possible de cette situation émotionnellement complexe et délicate, un certain nombre de leviers peuvent être mis en place. A commencer par le fait de réaliser un bilan de compétences.

"Le bilan de compétences est un outil intéressant car il permet à la personne de se poser pour se questionner. Au travers de désirs contradictoires qui peuvent apparaître et des freins qui peuvent émerger, la conscience de la personne fait son chemin pour établir le projet le plus juste pour elle au regard de la configuration de sa vie", explique Delphine Fifer. Et de poursuivre : "Un bilan dure au maximum 24 heures, mais il n'y a pas de minimum légal. Il est possible de se faire accompagner pour éclaircir un point en particulier par exemple".

Mais l'experte tient à le souligner. Si des outils – parfois coûteux – existent pour permettre à la personne qui est confrontée à un échec en matière de reconversion professionnelle de renouer avec le marché du travail dans de bonnes conditions, il convient avant tout d'appréhender le fait que "c'est surtout la problématique à laquelle est confrontée la personne qui déterminera le levier à activer".

Reconversion professionnelle : faut-il nécessairement se faire accompagner ?

Dans l'absolu, le fait de suivre différentes formations peut sembler rassurant en cas de reconversion professionnelle, encore plus après un échec. Mais encore faut-il préalablement s'assurer que la formation visée peut se révéler porteuse d'un point de vue professionnel.

"Il est judicieux de se faire accompagner par un professionnel car je vois trop de personnes dépenser de l'argent dans des formations en pensant bien faire. Sauf que ces formations ne leur apportent pas la satisfaction souhaitée", précise Delphine Fifer. Laquelle préconise, en cas d'échec, de solliciter l'accompagnement de "consultants en bilans de compétences" mais également "de coachs outillés pour travailler sur des projets professionnels".

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.