L'électricité vous semble chère ? C'est parce qu'elle l'est. Fort heureusement, il est possible de changer de fournisseur et donc, potentiellement, de payer moins. Quelques conseils pour choisir le bon.
Fournisseur d’électricité : 5 conseils pour en trouver un moins cher

Préparez-vous à payer davantage ! En août, les prix de l’électricité continuent leur ascension, rappelle Capital. La Commission de régulation de l’énergie proposait d’ailleurs une évolution des tarifs réglementés de + 0,48%... Ce qui correspond à une augmentationde 4 euros par an sur votre facture. Cela n’apparaît certes pas énorme, mais il ne faut pas perdre de vue que ces prix gonflent régulièrement. D’après l’économiste Alexandre Delaigue, qui s’exprimait à propos du projet Hercules dans nos colonnes, cela n’est pas prêt de s’arrêter : la mise en place d’une concurrence artificielle dans un secteur qui n’en nécessitait pas pourrait, à terme, s’avérer onéreuse pour les usagers.

Pour le gaz, la situation est pire encore, poursuit le magazine spécialisé. Les prix flambent littéralement : au premier août, la hausse est de +5,3%, ce qui n’est absolument pas négligeable. Naturellement, le poids réel sur le budget de tout un chacun varie considérablement selon l’utilisation : les ménages qui ont recours au gaz pour la cuisson devront compter avec 1,6% d’augmentation quand ceux qui s’en servent pour se chauffer accusent un bon de 5,5%. En cas de double usage, l’escalade n’est "que" de 3,3%.

Electricité : changer de fournisseur peut vous faire beaucoup économiser

Fort heureusement, il existe des méthodes pour limiter un peu l’impact financier que peut avoir l’électricité sur le quotidien. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama.

La première des choses à faire, bien souvent, c’est changer de fournisseur. C’est moins complexe qu’il n’y paraît, assure le blog spécialisé Radin Malin. D’autant que, dans un cas comme dans l’autre, cela en vaut la peine ! Vous pourriez gagner "des dizaines d’euros par mois", soutient le site. Sauf à ne pas savoir vous y prendre, vous ne risquez d’ailleurs aucune coupure de service.

1 - Soyez vigilants en changeant : les tarifs ne sont pas toujours ceux annoncés

1/5
1 - Soyez vigilants en changeant : les tarifs ne sont pas toujours ceux annoncés

Premier point important à vérifier : les tarifs affichés par les fournisseurs susceptibles de vous attirez. Il faut être extrêmement vigilant, puisque dans certains cas ils changent. Il existe trois types de tarif : le prix fixe, qui ne bougera pas pendant une durée déterminée à la signature du contrat mais qui peuvent très largement évoluer après coup, le prix indexé et le prix libre. Le premier suit les fluctuations du marché, ce qui signifie qu’il pourra parfois être plus cher, parfois moins. Enfin, le dernier laisse toute liberté au fournisseur.

D’une façon générale, soutient Radin Malin, la meilleure option est souvent celle du tarif indexé.

2 - Apprenez à comparer les offres correctement

2/5
2 - Apprenez à comparer les offres correctement

Avant de choisir son nouveau fournisseur d’électricité, insiste l’UFC-Que Choisir sur son site, il importe de savoir comparer correctement les offres de touts les concurrent. "Il faut se méfier des promesses et comparer les vrais, prix, c’est-à-dire la facture totale, taxes et TVA comprises", soutiennent nos confères.

3 - N’oubliez pas le bonus cashback !

3/5
3 - N’oubliez pas le bonus cashback !

Certaines souscriptions permettent de bénéficier d’un bonus cashback. C’est vrai peu importe le fournisseur, observe Radin-Malin, qui cite notamment Engie, ENI, CDiscount Energie ou Total Direct Energie. En vous inscrivant sur le site iGraal, vous pourriez bénéficier d’un bonus de 20 euros. C’est toujours ça de gagner.

4 - Ecoutez les retours et ne vous arrêtez pas aux idées reçues

4/5
4 - Ecoutez les retours et ne vous arrêtez pas aux idées reçues

Non, le tarif heure pleine/heure creuse n’est pas mécaniquement profitable. Dans certains cas, il peut même s’avérer plus onéreux, certains fournisseurs profitant de l’engouement qu’il suscite pour gonfler les prix. D’une façon générale, pour être sûr(e) de ne pas vous faire avoir, pensez à consulter les commentaires et les avis des autres clients (en gardant en mémoire que les gens mécontents s’expriment souvent plus volontiers que les gens ravis). Vous y découvrirez potentiellement une mine d’informations utiles.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.