Vous ne le saviez peut-être pas, mais un mauvais réglage de votre chauffe-eau peut faire gonfler votre facture d'énergie. Voici la démarche à effectuer pour gagner 125 euros tous les ans. Votre portefeuille vous en sera reconnaissant !
Sommaire

La douche, la vaisselle, la lessive,  les toilettes...  L'eau est un très gros poste de dépense pour les ménages français. D'après une étude RTE publiée par Le Parisien voici les principales consommations que l'on fait de l'électricité en France : 

  1. Chauffage : 27,6%.
  2. Froid et lavage (réfrigérateur, lave-linge...) : 18,5%.
  3. Multimédia et informatique : 13,5%.
  4. Eau chaude sanitaire (salle de bain, cuisine) : 12,8%.
  5. Divers (aspirateur, cafetière, etc...) : 12,1%.
  6. Cuisson : 7,8%.
  7. Eclairage : 5,6%.
  8. Ventilation : 1,7%.

Chauffe-eau : 900 000 foyers souffrent d'un mauvais réglage

Bien que vous fassiez des pieds et des mains pour consommer mieux et consommer moins, il arrive parfois que votre  facture d'énergie  soit toujours anormalement élevée. Selon le quotidien régional, près de 900 000 foyers français perdent 110 millions d'euros... Seulement à cause d'un mauvais réglage de leur chauffe-eau. François Joubert est le fondateur d’Ohm Énergie, une entreprise qui propose des diagnostics aux consommateurs pour optimiser leur consommation de gaz ou d'électricité. Interrogé par Le Parisien, il explique que ce mauvais réglage représente "un surcoût annuel moyen de 125 euros" par ménage. 

Pour alléger votre facture d'énergie, vous pouvez vous aider des fonctionnalités du compteur Linky. "Ce compteur, remplaçant des vieux calculateurs électromécaniques et électriques, est notamment capable de différencier (après autorisation du client) la consommation de chaque appareil, y compris lorsqu’ils sont en veille, par tranches horaires d’une demi-heure", explique le quotidien francilien. 

Comment pouvez-vous faire ces 125 euros d'économies sur votre facture ?

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.