Beaucoup plus utile que vous ne le pensez, ce changement peut notamment permettre une meilleure protection du conjoint survivant. Toutefois, la procédure impose certaines conditions.
IllustrationIstock

Changer de régime matrimonial : protéger son conjoint en partageant vos biens

Changer de régime matrimonial, oui, mais pourquoi ? Le régime matrimonial est l'ensemble des règles juridiques applicables aux relations financières entre les conjoints. Chaque régime a ses avantages et ses contraintes. Parfois, en changer peut occasionner meilleure protection de votre conjoint.

Ainsi, si vous êtes marié sous le régime de la séparation de biens, opter pour le régime de la communauté universelle vous permettra de mutualiser tous vos biens. Ceux que vous possédiez avant de convoler en juste noce mais également ceux que vous reçu depuis, par exemple lors d’une donation ou d’un héritage. Si votre but est de mieux protéger votre conjoint en cas de décès, il est préférable d’associer ce changement de régime d’une clause de donation au dernier survivant, de façon à ce que votre conjoint reçoive l’intégralité de vos biens sans qu’il y ait besoin de régler les frais de succession.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Vidéo : À quoi servent vos impôts ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.