"Moi, je déteste aller demander une augmentation", confiait l'hiver dernier la reine des après-midi de France 2 dans l'émission "Quotidien". D'accord, mais combien gagne-t-elle ?
AFP

Fortune de Sophie Davant : un salaire surprenant

La présentatrice de "C'est au programme" et d’"Affaire conclue, tout le monde à quelque chose à vendre" évolue dans le paysage audiovisuel depuis des décennies. Il y a quelques années, le magazine VSD levait le voile quant aux salaires que perçoivent les animateurs du petit écran.

A lire aussi : Fortune de Cyril Hanouna : touche pas à mon salaire !

Et contrairement à des présentateurs tels qu’Arthur ou Cyril Hanouna (lesquels bénéficient de rémunérations ultra conséquentes pouvant, par exemple et dans le cas d’Arthur, aller jusqu’à 250 000 euros par numéro des "Enfants de la télé"), Sophie Davant, elle, serait loin, toutes proportions gardées, de rouler sur l’or. De fait, il y a trois ans, on apprenait que l’animatrice ne dépassait pas un salaire mensuel de plus de 5 800 euros. Une somme qui va à l’encontre de ce que l’on présage dès lors que l’on pense : rémunération des animateurs télé.

Fortune de Sophie Davant : un patrimoine immobilier au beau fixe ?

En 2012, l’animatrice vit tel un véritable échec le fait de s’être séparée de son mari Pierre Sled après des années d’union. De celle-ci, naîtront deux enfants dans les années 90. Or, à l’époque, le couple a un coup de foudre… Pour un appartement situé dans le XVIe arrondissement parisien, révèle BFMTV. Nous sommes en 2008 et l’animatrice et son mari viennent tout juste de se délester - pour la modique somme de de 2,7 millions d’euros - de leur ancien pied-à-terre de 247 mètres carrés (pied-à-terre auquel il convient d’ajouter deux chambres de bonne de 14 mètres carrés). Il est situé dans la partie BCBG du 17e arrondissement. Problème : ils ont beau avoir informé le notaire des propriétaires vendeurs de leur intention ferme et définitive d’acquérir le bien en question, le rendez-vous pour conclure la promesse ne se fera, finalement, jamais. Et pour cause : l’appartement était initialement proposé à la vente au prix de 3,2 millions d’euros, poursuit BFM.

D’où l’imbroglio juridique qui s’ensuit. Après des années de lutte devant la justice, le couple Davant-Sled est finalement débouté par deux fois par le tribunal. De toute cette affaire, la chose à retenir est donc qu’à eux deux, ils disposaient, à l’époque, de la somme rondelette de près de 3 millions d’euros qu’ils étaient près à réinvestir dans la pierre. Or la pierre (parisienne de surcroit) vaut, actuellement, pas moins de 9 400 euros le mètre carré dans l’ancien.

En vidéo - Qui sont les animateurs qui durent ?

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.