Contraint de s'acheter sa voiture à crédit, éternel second du Tour de France… Raymond Poulidor, qui vient hélas de s'en aller, était-il riche ? Découvrez le patrimoine de ce champion populaire.
Raymond Poulidor était-il riche ?AFP

Poulidor était-il riche ? Il a acheté sa voiture à crédit

"Avec Poulidor, la persévérance, l'économie et la fidélité paient toujours", écrivait Télé Star, en juillet 2015, dans le cadre d'un rapide portrait du champion défunt. Le magazine télévision revenait notamment sur la réputation de fourni que s'est fait le coureur après des années à courir les pistes de France sur son vélo. Une anecdote revient : l'achat à crédit de sa voiture, qu'il aura conservé plusieurs décennies.

En 1995, "Poupou" était encore l'heureux propriétaire de son premier véhicule, à en croire la "légende" relaté par le titre de presse. Une mercedes achetée grâce à l'argent de son père, choisie spécialement pour pouvoir y ranger ses vélos. Parce qu'il n'était pas encore en mesure de se la payer sans aide, il a donc emprunté la somme dont il avait besoin à son paternel, lui promettant supposément de restituer son crédit en intégralité une fois qu'il aurait remporté le Maillot Jaune. Ce qu'il n'a, hélas pour lui, jamais fait. Il n'aurait donc jamais remboursé son père. Pour le récompenser de sa fidélité Mercedes lui a d'ailleurs offert un nouveau modèle en 95, alors que le sien affichait quelques 740 000 kilomètres.

Cela soulève une question : tout champion qu'il était, Raymond Poulidor était-il riche ? A en croire Libération, il était mieux payé que son rival Jacques Anquetil. Pourtant, rappelle Télé Star, en 1970 le Tour de France ne créait pas encore de millionnaires. De son propre aveux, comme il l'a écrit dans Poulidor par Poulidor (co-signé avec Jean-Paul Brouchon et publié aux éditions Jacob Duvernet en 2004), il fut engagé par Antonin Magne au sein de l'équipe cycliste Mercier pour un salaire de 25 000 francs, dans les années 50.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.