Le célèbre animateur Philippe Gildas est mort dans la nuit du 27 octobre. Il laisse derrière lui trois enfants et son épouse… Qui pourraient bénéficier d'un patrimoine considérable.
AFP

Le véritable héritage de Philippe Gildas : propriétaire d’une impressionnante fortune ?

Philippe Gildas, le célèbre animateur que certains journalistes n’hésitent pas à décrire comme un "monstre sacré de la télévision française" est décédé des suites de son cancer entre le 27 et le 28 octobre dernier. Il était le père de trois enfants, Gildas, Hervé et Christophe, tous issus d’un premier mariage. Il laisse également derrière lui son épouse, Maryse Gildas, rencontrée dans les couloirs d’Europe 1 en 1984. Mais ce n’est potentiellement pas tout ce que laisse l’ancien présentateur de Nulle Part Ailleurs.

A lire aussi : Décès de Charles Aznavour : qui sont ses héritiers ?

En effet, d’après un portrait publié en 1997 par Libération et actualisé au lendemain de son décès, Philippe Gildas disposait d’un patrimoine conséquent. Il était en effet le fondateur et le patron de la société Ellipse, dont le chiffre d’affaires s’établissait à 900 millions de francs en 1997 environ. Soit 178 736 172 euros aujourd’hui. "Au ‘maximum’ de son activité, en 1993, le couple totalisait 2,2 millions de francs de revenus annuels", écrit Libération. Ce qui représente plus de 300 000 euros annuels. Ces revenus comprenaient les dividendes des actions Canal + possédés par l’animateur breton qui n’a jamais demandé d’augmentation de salaire. "Pourquoi demander deux fois plus si c’est pour donner deux fois plus au percepteur ?", expliquait-il au quotidien de gauche.

Par ailleurs, Philippe Gildas était également propriétaire d’une maison près de Bonifacio comme l’indique Télérama. Pour rappel, le prix moyen du m² à Bonifacio oscille entre 4 188 et 8 811 euros pour un appartement et 4 316 et 9 081 euros pour une maison (source : MeilleursAgents.com). Il a aussi possédé une maison située sur les hauts de Saint-Goustan, en Bretagne, achetée avec l’un de ses frères.

Fortune de Philippe Gildas : qui hérite ?

Compte tenu du droit français, les enfants de Philippe Gildas profitent par défaut d’une place largement prioritaire dans la répartition de son patrimoine, sauf disposition particulière de sa part. Comme l’a déjà écrit Planet.fr, les enfants constituent naturellement le premier ordre d’héritiers tels qu’identifiés par le Code civil.

Naturellement, le conjoint survivant – ici Maryse Gildas – touche également une somme si le défunt n’a pas anticipé son décès ou pris de disposition spécifique. Par défaut, la part allouée au conjoint varie selon le nombre d’héritiers directs en présence.

Enfin Maryse Gildas est également mère d’une fille, Valérie Leulliot, née d’une précédente union comme le rappelle Programme-tv.net. Il est probable qu’elle perçoive elle aussi un pan de la fortune du célèbre journaliste.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Vidéo : Mort de Charles Aznavour : qui va hériter ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.