Pour la première fois, les Français empruntent à des taux réels négatifs.

Baisse des taux d’intérêts : un basculement historique

Publicité
C’est le moment d’acheter ! La concurrence accrue entre les banques françaises et la politique de la Banque Centrale Européenne (BCE), qui ne cesse de faire baisse les taux, semblent être très favorables aux emprunteurs. Et, depuis juillet, un nouveau record entre dans l’histoire : en intégrant l’inflation, les français empruntent à des taux négatifs. Selon l’Observatoire Crédit Logement CSA "Les taux d’intérêt réels n’ont jamais été aussi bas depuis le 1er choc pétrolier en 1973". Il stipule également que les taux affichent un nouveau recul en juillet (1,43% en juillet contre 1,44% en juin, toutes durées confondues). Le détail des chiffres indique que les Français bénéficient d’un taux à 1,49% pour un produit neuf contre 1,45% dans l’ancien (hors assurance prêt). Plus généralement, l’emprunt sur 15 ans est à 1,23%, puis à 1,42% sur 20 ans et à 1,66% sur 25 ans.
Soit quasi 4 fois moins qu’en 2008, puisque les taux moyens s'établissaient, toutes durées confondues, à 5,07%.

Lire aussi : Automne 2018 : top 10 des villes où acheter un bien immobilier

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet