INTERVIEW. Résidence principale ou secondaire, investissement locatif… Vous envisagez d'acheter un nouveau logement ? Pour maximiser vos chances d'obtenir un prêt bancaire, il convient de mettre en place une stratégie. Conseils d'Olivier Duverdier, CEO de Kaliz, société de gestion locative.
Crédit immobilier : X astuces pour faciliter l’acceptation de votre dossier

Avec la crise la notion de pierre valeur refuge a pris encore plus d’ampleur. Les Français, grâce au développement du télétravail, pensent ainsi à acquérir un logement plus grand ou doté d’un extérieur, de préférence au sein des villes moyennes, offrant une belle qualité de vie. D’autres envisagent d’effectuer un logement locatif, afin de profiter des faibles taux, qui n’ont d’ailleurs jamais été aussi bas (1, 07% en moyenne, toutes durées confondues). "Lorsque le coût de l'emprunt est plus faible que le rendement d'un investissement financier alors, il est intéressant d'emprunter. Compte tenu du levier bancaire notamment, on peut en conclure que c’est le moment pour investir", nous confie Olivier Duverdier, CEO de Kaliz, société de gestion locative. Toutefois, les conditions d’obtention devraient se durcir dès juillet prochain.

Or, comme environ 8 acheteurs sur 10, vous allez probablement avoir besoin de contracter un prêt immobilier pour financer votre projet.

Crédit immobilier : les banques plus attentives aux dossiers déposés

"La fourchette moyenne de taux s’étend de 1% à 1, 50%, selon les durées et les profils. On descend sous la barre des 1% et même jusqu’à 0,60% pour les excellents dossiers sur les durées courtes. Les taux n’ont jamais été aussi bas. Je pense que l’on va s’engager vers un phénomène de stabilité", a indiqué Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux, au Figaro.

En raison des consignes strictes provenant des hautes autorités financières, les banques vont devoir être plus vigilantes et attentives aux dossiers déposés. Elles ne pourront pas prêter au-delà de 35% (assurance emprunteur comprise). Quant à l’apport initial, il doit atteindre entre 10% et 20% de la valeur du bien convoité.

Comment pouvez-vous alors multiplier vos chances d’obtention d’un prêt ?

 "Des éléments sont à prendre en compte avant de s’engager dans une démarche de financement d’un investissement locatif par le crédit", assure Olivier Duverdier. Découvrez différents conseils dans le diaporama ci-dessus.

Préparez votre dossier de crédit immobilier au moins 3 mois à l’avance

1/5
Préparez votre dossier de crédit immobilier au moins 3 mois à l’avance

L’obtention d’un crédit immobilier se prépare en amont. Une stratégie doit être instaurée pour augmenter vos chances. Vos comptes vont ainsi être épluchés au peigne fin.

Empruntez en couple avec des contrats CDI

2/5
Empruntez en couple avec des contrats CDI

La stabilité professionnelle, tout comme "la linéarité des revenus (le cash-flow)" est scrutée à la loupe, indique l'expert. Un couple en CDI aura plus de chance d’obtenir un prêt immobilier qu’un couple en CDD. Le fait d’être deux vous permettra aussi d’obtenir un pouvoir d’achat immobilier plus important.

Assainissez vos comptes bancaires

3/5
Assainissez vos comptes bancaires

Ces derniers vont être minutieusement épluchés. Le moindre petit écart peut jouer en votre défaveur. "La rigueur de l’emprunteur vis-à-vis des paiements est primordiale : évitez donc les opérations rejetées, les découverts ou les événements exceptionnels importants", conseille Olivier Duverdier.

Mieux vaut aussi limiter les opérations qui pourraient être considérées comme à risque (jeux d’argent).

Vérifiez votre taux d’endettement

4/5
Vérifiez votre taux d’endettement

Votre taux d’endettement ne doit pas dépasser 33% (le montant du crédit devra être inférieur à 33% de vos revenus). Les banques vont s’attarder sur "la totalité des crédits à la consommation en cours" et votre reste-à-vivre (revenus restants après paiement des charges fixes). 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.