Les restaurateurs, tout comme vous, souffrent de la pénurie d'huile de tournesol. Quels sont les changements attendus pour les clients ?
Pénurie d'huile de tournesol : 5 changements attendus dans les restaurants

Il est de plus en plus difficile de trouver de l'huile de tournesol dans les rayons du supermarché.  Et ce, pas tant à cause de difficultésd'approvisionnement mais plutôt à cause de l'inquiétude suscitée auprès des consommateurs, qui se sont alors rués sur les bidons d'huile. Selon France Bleu, il n'y a pas de risque de pénurie dans l'immédiat. Pourtant, les particuliers ne sont pas les seuls à faire des stocks : les professionnels de la restauration se ruent aussi sur l'huile de tournesol pour ne pas avoir à modifier leurs recettes et leurs cartes. 

Découvrez tout ce qui pourrait changer dans votre restaurant préféré dans notre diaporama ci-dessous, selon les spécialistes interrogés par La Dépêche

"Métro, le grossiste des restaurateurs, a même décidé dès le mois de mars de limiter sa vente d'huile : pas plus de 50 litres par clients et par jour. Mais là aussi, c'est uniquement pour éviter une ruée, pas parce que l'approvisionnement est menacé dans l'immédiat", soulignent nos confrères de FranceBleu. À noter que plusieurs industriels, comme les fabricants de biscuits, de chips ou de plats préparés, demandent à modifier la composition de leurs produits pour palier au manque d'huile de tournesol sans changer la liste des ingrédients pour des problèmes logistiques. 

Une hausse des prix attendus sur de nombreux produits

Naturellement, les tensions autour de l'huile de tournesol conduisent à une hausse des prix. Alors que la tonne de tournesol coûtait moins de 700 euros encore au mois de février, elle s'élève à 1000 euros à ce jour. "Cette hausse des cours va aussi affecter les prix de nombreux produits dans les rayons, car l'huile de tournesol est présente dans des milliers de références : pâtes industrielles, sauces, poissons panés, biscuits, gâteaux ou encore plats préparés", note FranceBleu.

Pénurie d'huile : les restaurants contraints de faire face

Au restaurant, il faudra donc s'attendre à payer bientôt certains plats plus chers. Frites, chips, mais aussi plats cuisinés nécéssitent une certaine dose d'huile, et celle-ci est de plus en plus chère. Le secteur de la restauration rapide et à emporter est également impacté par la hausse du prix du carton, qui flamble lui aussi. Enfin, pour ne rien arranger, le prix de la viande, lui aussi, flambe. 

Pour faire face à cette inflation inédite, les restaurateurs pourraient bien augmenter les prix sur la carte, à défaut de pouvoir modifier leurs recettes. Certains ont même déjà commencé, comme l'explique Capital

Plus de frites au menu

1/6
Plus de frites au menu

L’huile de tournesol pourrait conduire à une pénurie de frites dans les restaurants, notamment dans les fast-food où elles sont produites en masse. 

Changement des huiles végétales utilisées

2/6
Changement des huiles végétales utilisées

Les professionnels de la restauration sont poussés à remplacer l’huile de tournesol par d’autres huiles végétales, comme l’huile de palme, de soja ou d’olive selon les utilisations. 

Vers une relocalisation ?

3/6
Vers une relocalisation ?

Si la question de la relocalisation a été évoquée, cela n’est pas possible pour l’heure selon Thierry Pouch. "La relocalisation, si elle est envisagée dans le cadre du plan France Relance, ne pourra pas se faire de suite car nous manquerions d'usines pour transformer le tournesol. Dans les mois à venir nous serions toujours certainement dépendants de l’extérieur", explique le spécialiste. 

Changement des recettes

4/6
Changement des recettes

"De nombreux restaurants et industriels de la transformation qui utilisent de l’huile de tournesol pour faire leurs produits sont en train de réfléchir à modifier leurs recettes", explique l'économiste spécialisé en agriculture Thierry Pouch dans les colonnes de La Dépêche. 

Changement des accompagnements

5/6
Changement des accompagnements

Dans les brasseries et autres restaurants plus traditionnels, vos accompagnements pourraient être changés et les pommes de terre travaillées différemment que sous forme de frites. 

Les prix de vos plats augmentent

6/6
Les prix de vos plats augmentent

Les prix de vos plats au restaurant ont déjà commencé à augmenter. Notamment dans les fast-foods, qui utilisent beaucoup d'huile de friture, et sont donc très impactés par la situation. Dans plusieurs villes, les échoppes de kebab ont d'ores et déjà affiché de nouveaux prix, augmentés de quelques dizaines de centimes d'euros, précise Capital.

Les grandes enseignes ne sont pas non plus épargnées : selon une étude de Gordon Hasket, le prix des menus chez McDonlad's, Burger King et Chiptole a augmenté de 2,7% au cours des trois derniers mois. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.