Bien que les augmentations régulières des cotisations vieillesse paraissent dérisoires, leur impact sur votre budget est loin d'être négligeable. C'est ce que révèle l'édition 2018 de l'Insee, "France, portrait social". Explications.
Istock

Cette hausse insoupçonnable qui impacte votre pouvoir d’achat depuis des années : 17,7 millions de ménages concernés

Difficile de s’en rendre compte. Pourtant, mis bout à bout, ces quelques euros grugés usuellement sur le budget des Français ont des répercussions négatives sur leur pouvoir d’achat. L’édition 2018 "France, portrait social" présentée par l’Insee ce mardi 20 novembre le démontre.

Cet ouvrage, qui s’adresse à tous ceux souhaitant approfondir leurs connaissances sur la société française, propose, entre autres, une analyse approfondie des effets des réformes sociales et fiscales sur le revenu des ménages et les inégalités.

Comme le souligne Capital, on y retrouve le bilan des réformes des prestations et prélèvements mises en œuvre en 2017. On y découvre que la hausse des cotisations vieillesse pour l’ensemble des actifs occupés (salariés du régime général, fonctionnaires et travailleurs indépendants) a eu l’impact le plus négatif sur leur pouvoir d’achat.

Au total, 17,7 millions de ménages seraient touchés.

A lire aussi :Retraite complémentaire : qui sont les perdants et les gagnants de la réforme ?

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.