Vous avez prévu de prendre l'avion pour vous rendre sur votre lieu de vacances ? Soyez vigilants au moment de réserver. Certaines compagnies n'hésitent pas à vous arnaquer... Et tout dépendra alors de votre carte de paiement.
Billets d’avion : attention à la carte bancaire avec laquelle vous payezIstock

Quiconque envisage de prendre l’avion cet été se doit d’être vigilant. En effet, certains opérateurs n’hésitent pas à flouer leurs clients si cela peut leur permettre de gagner un peu plus d’argent, rapporte le titre de presse spécialisé Air Journal, sur son site. Ce dernier, dont les informations sont reprises par Capital, n’hésite pas à épingler Ryanair pour ses pratiques trompeuses ; mais aussi proprement illégales. 

Dans le détail, il apparaît que la compagnie a recours à la discrimination à la carte bancaire. C’est-à-dire que certains clients devront payer leurs billets d’avions plus chers que nécessaire - et surtout qu'affiché ! - en raison de la carte bancaire qu’ils utilisent. Le média expert du trafic aérien prend l’exemple d’un trajet Marseille-Corfou (France-Grèce, donc), réservé pour le 4 août 2021 et facturé 189,99 euros, retour inclus. 

Malheureusement, ce n’est pas le prix dont devront s’acquitter tous les utilisateurs. Certains seront sur-débités.

Discrimination à la carte carte bancaire : de combien vous faites vous arnaquer ?

Ainsi, les clients qui payent avec des cartes Visa ne devraient pas rencontrer de problèmes. Les autres, en revanche, seront moins chanceux : avec une carte UATP, il faut régler 3,84 euros de plus au motif des “frais de traitement par cartes”. Pour les clients Wallet, ce surcoût grimpe jusqu’à 5,13 euros.

Ce type de pratique est pourtant condamnable. Le règlement européen interdit strictement le recours à la discrimination à la carte bancaire de même que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Seulement aujourd’hui la tondeuse professionnelle est soldée dés l’achat de 2 produits avec le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.