L'arnaque au impôts est de retour. Des hackers qui se font passer pour l'administration fiscale vous envoient des faux mails afin de soutirer vos coordonnées bancaires. 
©Getty (illustration)

Comme chaque année, les faux mails des impôts sont de retour. Appelée "phishing" ou "hameçonnage", cette technique consiste à envoyer des messages à plusieurs personnes afin de récupérer leurs informations personnelles dont leurs données bancaires. Pour parvenir à leurs fins, les hackers se font passer pour des organismes tels que l'administration fiscale, a rappelé Le Parisien

Ne surtout pas cliquer sur les liens dans les mails

Mardi, un internaute a affirmé avoir reçu un mail frauduleux avec en en-tête le logo des impôts. Après avoir contacté sur Twitter la direction des impôts, cette dernière a confirmé que le message était faux. Plusieurs indices peuvent vous alerter quant à la véracité du message : l'adresse du destinataire, la syntaxe et l'orthographe du message. Lorsque vous recevez un de ces mails, ne cliquez surtout pas sur les liens qui se trouvent à l'intérieur.

A lire aussi - Arnaque : une centaine de vacanciers bernés par une agence de voyage

La direction des impôts a rappelé au quotidien qu'elle ne demandait "jamais de coordonnées bancaires ou d'informations personnelles par courriels ou téléphone". Par ailleurs, la police a conseillé aux personnes de se rendre sur la plateforme de signalement des contenus illicites sur Internet afin d'alerter les autorités "en signalant, de manière anonyme si nécessaire, les adresses et les sites qui tentent d’escroquer les citoyens". 

En vidéo sur le même thème - Internet : éviter le hameçonnage ou fishing

GRATUIT, simple et rapide : Trouvez le bien immobilier pour investir ou habiter

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.