En cas de décès de votre conjoint, la réception de la pension de réversion n'est pas automatique. Lors de la demande, soyez extrêmement vigilant quant aux informations communiquées. Le remboursement des trop perçus pourraient vous conduire au désastre financier.
Istock

Un oubli peut avoir de lourdes conséquences

En période de deuil, personne n’a vraiment le cœur à s’occuper des tâches administratives. Pourtant, les démarches à effectuer sont nombreuses : préparation des obsèques, demande de certificat de décès, envoi de celui-ci aux différents organismes (sécurité sociale, assurance, banque, impôts, EDF, etc.), traitement du dossier de succession...

Et parmi toutes ces formalités, il ne faut surtout pas oublier d’informer convenablement les différentes caisses de retraite. En effet, la communication de mauvaises indications sur vos revenus ou votre patrimoine lors de la demande peut vous valoir cher.  

Si après vérification, la caisse de retraite s’aperçoit que les déclarations sont erronées, elle vous demandera le remboursement des sommes trop perçues, et ce, même des années plus tard. La vigilance sur les éléments qui suivent est donc de mise.

Rien n’est automatique !

La pension de réversion, versée sous conditions de ressources, n’est pas automatique. La demande peut être effectuée via la plateforme téléphonique 3960 ou en téléchargeant le formulaire en ligne.

Laurent Tapie, avocat au barreau de Draguignan, dévoile quelques conseils judicieux sur le site Juritravial.com,  "Veillez à noter le point de départ, sinon la pension de réversion prendra effet le 1er jour du mois suivant le dépôt de la demande. Le mois du décès est dû dans son intégralité (pas de prorata à la date du décès). Il faut en faire la demande, sinon ce mois est perdu et restera dans les caisses de l’État…"

Ce serait dommage de vous en priver.

Lors de chaque changement de situation, pensez à informer votre caisse de retraite. Car les questionnaires de ressources ne sont pas systématiquement envoyés. Une régularisation effectuée tardivement vous expose à des indus, qu’il faudra forcément rembourser.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.