Vous avez remarqué des prélèvements inconnus ou frauduleux sur votre compte bancaire ? Voici la marche à suivre pour y mettre un terme et être remboursé.
Prélèvements bancaires suspects : 6 réflexes à adopter pour les stopper net

Mieux vaut vérifier régulièrement les opérations qui transitent sur votre compte bancaire. Nombreux sont en effet les escrocs à exploiter les failles de la réglementation européenne pour instaurer des prélèvements frauduleux. Depuis la mise en place de la norme SEPA en 2014, qui permet d’harmoniser les procédures de paiement au niveau européen, les autorisations de prélèvement ont été modifiées. L’établissement bancaire n’a plus à vérifier si vous avez ou non validé l’opération. "La banque du débiteur, lorsqu’elle reçoit une demande de prélèvement, présume l’existence d’un mandat et débite son client", détaillait en 2017 Tracfin, la cellule antiblanchiment de Bercy, dans les colonnes de Capital.

Prélèvements inconnus : que faire ?

Si vous apercevez un prélèvement inconnu, mieux vaut donc agir vite. Car ce dernier pourrait se répéter. Regarder votre compte est ainsi le seul moyen de repérer des anomalies. Votre vigilance doit être constante. Montant, date, libellé… Rien ne vous permet d’identifier l’opération ? Avant d’alerter votre banque, prenez le temps de vous assurer que prélèvement est bel et bien une fraude ou s’il s’agit simplement d’un paiement oublié, conseille le site spécialisé Banque Epargne. Pour cela, consultez votre espace client en ligne, et cliquez sur l’opération douteuse ou sur l’icône "informations", afin d’avoir une courte description. Il s’agit d’un prélèvement frauduleux ? S’il est possible de le contester, des délais doivent être respectés.

Découvrez la marche à suivre dans notre diaporama ci-dessous.

Assurez-vous qu’il s’agit d’un prélèvement frauduleux

1/6
Assurez-vous qu’il s’agit d’un prélèvement frauduleux

Si la description du prélèvement en question ne vous permet pas d’en apprendre davantage, notez le libellé de l’opération et recopiez-le dans un moteur de recherche. "Vous devriez voir apparaître dans les résultats le nom d’une société qui est à l’origine de votre opération", conseille Banque Epargne.

Vous pouvez aussi consulter les forums de consommateurs, pour avoir de plus amples informations.

Contactez votre banque

2/6
Contactez votre banque

Vous ne savez toujours pas d’où provient ce mystérieux prélèvement ? N’hésitez pas à contacter votre banque pour qu’elle puisse vous renseigner. S’il s’agit d’une fraude, votre conseiller vous indiquera la marche à suivre.

Contestez le prélèvement frauduleux

3/6
Contestez le prélèvement frauduleux

Si vous êtes parvenu à identifier qui se cachait derrière ce prélèvement frauduleux, prévenez dès que possible votre banque, pour le contester. Vous pouvez le faire depuis votre espace client dans les 8 semaines suivant le débit de votre compte. Passé ce délai, il vous faudra probablement remplir un formulaire de contestation en ligne, afin d’être remboursé.

Portez plainte

4/6
Portez plainte

Dans le même temps, pensez à porter plainte, pour appuyer votre contestation.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.