10 conseils pour acheter d’occasion son camping-car
Le camping-car est idéal pour des vacances en famille, découvrir le paysage, traverser la France… Et il est, comme n'importe quel autre véhicule, achetable d'occasion. Alors, pour ne pas se tromper au moment de l'achat, mieux vaut connaître ces 10 conseils.

Faire un voyage en camping-car offre de multiples avantages… Que l’on parte à quelques kilomètres de son domicile ou que l’on décide de se rendre à l’autre bout de la France, il faut avouer que grâce à ce mode de transport, la sensation d’être chez soi est omniprésente.

En revanche, pour s’y sentir bien, il y a quelques aménagement indispensables à effectuer, et quelques accessoires bien utiles à se procurer, pour être sûr de passer un bel été, ou même peut-être de changer de mode de vie définitivement...

Voici en outre, une liste non exhaustive de ce qu’il faut posséder dans son camping car, d’après Le Monde du Camping-Car :

  • La télévision et son récepteur TV pour bénéficier d’un accès à la TNT.
  • Des stores et un auvent pour profiter d’une ouverture sur l’extérieur tout en ayant de l’ombre.
  • Des volets extérieurs pour isoler les parois vitrées, surtout durant l’hiver.
  • Des cales pour se retrouver parfaitement à plat à l’arrêt.
  • Un porte-vélo pour ne pas s'embarrasser.
  • Des sécurités et antivols pour se sentir en sécurité à tout moment.
  • Un réfrigérateur pour vos aliments.
  • Un chauffage pour les périodes froides.
  • Un chauffe-eau pour avoir de l’eau à température désirée.
  • Un climatiseur pour l’été.
  • Des WC pour des raisons sanitaires.
  • Des caméras de recul pour une conduite plus simple.

Acheter d’occasion : des conseils pour ne pas se tromper

Mais encore faut-il posséder l’un de ces véhicules si particuliers. Il est bien sûr possible de le louer, mais quand vient le temps d’en acheter un, diverses questions sur son obtention se posent. L’une d’elles se trouve être la reprise d’occasion… Est-ce une bonne option ?

Le diaporama ci-dessous présente les bons conseils, d’après le Monde du Camping-Car pour ne pas se tromper au moment de l’achat d'occasion. Car oui, c’est une solution tout à fait envisageable, encore faut-il ne pas se faire avoir par quelques pièges…

Définir ses besoins

1/10
Définir ses besoins

Faire une bonne affaire, c’est avant-tout trouver chaussure à son pied, ou plutôt ici camping-car conforme à ses besoins. Pas la peine d’acheter un véhicule qui ne vous convient pas, même s’il est moins cher. Faites votre choix en fonction de vos critères.

Bien choisir son vendeur : pro ou particulier

2/10
Bien choisir son vendeur : pro ou particulier

Bien choisir à qui acheter son camping-car est relativement important. Un vendeur s’engage à posséder des biens dans un état correct et généralement révisé. A l’inverse, le particulier n’en est pas tenu, ce qui n’est pas pour autant un gage de baisse des prix.

Chercher les traces d’humidité

3/10
Chercher les traces d’humidité

Lors de l’examen du camping-car, il faut notamment veiller à chercher toute trace d’humidité, comme des signes de fuites et de dégradations la plupart du temps irréversibles.

Vérifier chaque recoin

4/10
Vérifier chaque recoin

Ausculter l’intérieur du véhicule à la recherche du moindre problème est toujours un bon réflexe lors d'un achat d'occasion.

Voir la suite du diaporama

Vérifier que les équipements sont en état de marche

5/10
Vérifier que les équipements sont en état de marche

Chauffe-eau, réfrigérateur… Il faut s’assurer que chaque appareil effectue la tâche désignée. Il faut tout tester.

Examiner le porteur

6/10
Examiner le porteur

De même, il faut inspecter l’ensemble du véhicule : moteur, pneus, phares… Son intégrité doit être absolument parfaite.

Demander la facture d’entretien

7/10
Demander la facture d’entretien

Elle n’est pas garante de son état actuel, mais permet de connaître les habitudes de son ancien propriétaire, pour savoir si le camping-car a bien été entretenu.

Obtenir la côte officielle du modèle

8/10
Obtenir la côte officielle du modèle

Afin d’éviter d’acheter trop cher, il faut ne pas oublier de vérifier la côte du modèle sur internet pour ne pas payer au prix fort un modèle moins coûteux.

Vérifier le kilométrage

9/10
Vérifier le kilométrage

En moyenne, un camping-car parcourt 12000 km par an… Bien que les moteurs d’aujourd’hui peuvent facilement rouler sur 200 000 km, il reste important de connaître son kilométrage. S’il est excessif, il est possible de demander une décote légitime.

Ne pas acheter à l'aveugle sur internet

10/10
Ne pas acheter à l'aveugle sur internet

Les arnaques sont courantes sur le web. Il faut se méfier et toujours préférer des annonces où il est possible de vérifier le produit en se rendant sur place.