INTERVIEW. Petites annonces entre particuliers, réseaux professionnels… Vous envisagez de changer de voiture et recherchez un véhicule d'occasion ? Matas Buzelis, expert automobile chez carVertical nous indique comment éviter les nombreuses arnaques.
Achat de voiture d’occasion : cet outil qui vous permet à coup sûr de repérer les fraudesIllustrationIstock

L’achat d’une nouvelle voiture nécessite de prendre diverses précautions. D’autant qu’avec l’expansion du marché de la vente de voitures d’occasion, les tentatives d’arnaques ne cessent de se multiplier. Fausses annonces, vices cachés, voitures volées… Nombre de "faux professionnels" n’hésitent pas à proposer des véhicules défectueux ou à surfacturer des services susceptibles de vous mettre en danger. Selon la DGCCRF en 2018, des anomalies ont été relevées dans 63% des établissements contrôlés. Mieux vaut donc être prudent et vérifier l’ensemble des informations que l’on vous communique. Matas Buzelis, expert automobile chez carVertical, nous indique les précautions à prendre.

Planet. Faux professionnels, véhicules défectueux, surfacturation, fraude au kilométrage... Quelles sont les escroqueries les plus courantes sur le marché des voitures d'occasion ?

Matas Buzelis. La fraude au kilométrage et les vices cachés sont les plus courantes. Il existe de nombreuses autres escroqueries - certains criminels prétendent que la voiture suscite trop d'intérêt de la part de divers acheteurs et peuvent exiger un paiement à l'avance - juste pour garder la voiture pour cet acheteur particulier. En général, ils disparaissent après le paiement anticipé. Il existe d'autres stratagèmes pour voler de l'argent sans même avoir une vraie voiture. La technologie de prévention progresse, mais les escrocs aussi.

Planet. Sur quels points un acheteur doit-il être vigilant ? (essai routier, mécaniciens, papiers...)

Matas Buzelis. Un acheteur ne peut être détendu et n'avoir aucune inquiétude que dans quelques cas. S'il achète une voiture neuve ou s'il achète une voiture à une personne digne de confiance (un bon ami ou un parent), qui était aussi le premier propriétaire de cette voiture. L’ensemble des autres acheteurs de voitures d'occasion devraient toujours enquêter sur la voiture qui les intéresse. Ils doivent effectuer un essai routier, vérifier les papiers, obtenir un rapport historique en ligne via le numéro d'identification du véhicule et, enfin, avant de procéder à la transaction, se rendre dans un atelier pour un contrôle spécialisé.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Vidéo : Voiture d'occasion : attention à cette arnaque d'ampleur !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.